Émissions Toutes les émissions

Baisse du taux d'intérêt du PEL mais pas du livret A

La minute conso du vendredi 15 janvier 2016

Pas de baisse en vue pour le taux d'intérêt du Livret A. En revanche, celui du Plan d'épargne logement va être revu à la baisse

Baisse du taux d'intérêt du PEL mais pas du livret A

    

Il faut savoir que le taux du Livret A -mais aussi de toute l'épargne réglementée c'est à dire les livrets de développement durable et les plans d'épargne logement- est calé sur l'inflation. Le principe de base c'est de protéger l'épargne des Français contre l'inflation. Et donc de garantir qu'elle ne sera pas grignotée au fur et à mesure que les prix augmentent... Mais pas qu'elle rapporte gros non plus. Ce taux est revu deux fois par an, au premier février et c'est pour ça qu'on en parle maintenant et au premier août.

Mais là, le gouvernement ne respecte pas la règle

Non effectivement. Et heureusement pour les épargnants. Si elle avait été appliqué, le taux serait descendu à 0,5 %. Or il va rester à 0,75 % ce qui est déjà le plus bas niveau historique. Même chose pour le livret de développement durable. On imagine facilement que le gouvernement n'a pas voulu se mettre à dos les petits épargnants. D'autant qu'ils ont déjà tendance à vider leurs livrets pour investir dans l'assurance vie. Sur les 11 premiers mois de 2015, on a ainsi retiré presque 10 milliards d'euros des livrets. Pour investir mais aussi pour consommer.

En revanche le taux d'intérêt du plan d'épargne logement va baisser

De 2 % aujourd'hui, il va passer à 1,5 % au premier février. Mais cela ne concerne que les nouveaux plans qui seront ouverts après cette date. Le plafond de l'argent qu'on peut déposer est toujours limité à 61 200 euros. En échange, les épargnants pourront bénéficier d'un taux d'intérêt également plus bas au moment où ils voudront emprunter pour acheter un logement. 2,7 % contre 3,2 % pour les anciens plans. Mais c'est encore au dessus de ce que proposent les banques. Pour un prêt sur 20 ans, les taux d'intérêt vont de 1,91 % à 2,4 % selon la solidité du dossier que vous présentez. Ce qui explique que la plupart du temps, le plan d'épargne logement ne sert pas à emprunter mais plutôt à se constituer l'apport qui permet de négocier au mieux un prêt auprès d'une banque.

Dominique Esway

Partager sur :