Toutes les émissions

La minute conso

Bloctel est censé éviter ces coups de téléphone intempestifs
Bloctel est censé éviter ces coups de téléphone intempestifs

Bloctel est très critiqué

Diffusion du jeudi 13 avril 2017 Durée : 2min

Lancé en juin dernier, le service Bloctel qui évite d'être démarché au téléphone est très critiqué

Souvenez-vous. En juin le gouvernement lançait ce service pour remplacer Pacitel qui n'avait pas fait ses preuves. Il était donc remplacé par un nouveau dispositif, Bloctel qui cette fois-ci c'était promis allait enfin nous débarrasser de tous ces appels téléphoniques intempestifs pour nous vendre des fenêtres, des produits financiers ou autres. Il suffit d'enregistrer ses numéros de téléphone, fixe ou mobile, pour ne plus être dérangé selon la promesse du gouvernement. Les entreprises sont maintenant obligées de consulter ce fichier avant de vous appeler. Si votre numéro est sur la liste, normalement, elles doivent s'abstenir. 500 entreprises ont donc transmis leurs fichiers à Bloctel qui s'engageait donc à retirer les numéros de ceux qui avaient indiqué ne pas vouloir être démarchés. On parle de 36 000 fichiers ....

En six mois 3 millions d'abonnés ont demandé leur inscription ...

Mais les plaintes n'ont pas diminué. Selon une enquête de l'UFC Que Choisir on reçoit encore en moyenne 4 appels par semaine. Et 47 % des consommateurs sont dérangés tous les jours. Conséquence logique : trois consommateurs sur quatre trouvent qu'il y a plus de sollicitations qu'il y a dix ans. Et neuf sur dix se disent très agacés par ces démarchages. Principaux secteurs les travaux dans la maison, les énergies renouvelables, et les fournisseurs d'énergie. Et dans leur grande majorité les consommateurs, même inscrits sur Bloctel, n'ont pas constaté de diminution des appels... ou à peine.

Il faut dire que les sanctions peinent à venir.

En six mois, Bloctel a reçu 330 000 réclamations.... et deux seulement se sont terminées par une sanction administrative ... Cela dit le dispositif lui-même est limité. Les entreprises dont vous êtes clients peuvent continuer à vous appeler, votre fournisseur d'énergie, votre fournisseur d'accès à internet, votre opérateur téléphonique, votre banque, votre assureur etc. Mais aussi les associations caritatives ont aussi le droit de vous solliciter même si vous êtes inscrits sur Bloctel, comme ceux qui veulent vous vendre des journaux ou des magazines et les instituts de sondage. Et évidemment tous ceux à qui vous avez laissé votre numéro pour vous rappeler par exemple pour un devis... ça fait du monde.. Du coup l'UFC Que Choisir a lancé une pétition pour que les consommateurs se fassent entendre. En un peu plus de deux semaines, elle a déjà recueilli 80 000 signatures. Et elle demande qu'un numéro spécial soit attribué aux démarcheurs pour qu'on puisse les reconnaître quand ils appellent.

Dominique Esway