Toutes les émissions

La minute conso

Le Green Friday pour lutter contre l'hyperconsommation
Le Green Friday pour lutter contre l'hyperconsommation - Envie

Budget en baisse pour le Black Friday

Diffusion du mercredi 7 novembre 2018 Durée : 2min

Le black Friday, cette opération commerciale importée des Etats-Unis et qui dure en fait une semaine, a de plus en plus de succès en France. Comme Outre Atlantique, les consommateurs démarrent leurs achats de Noël

La notoriété de ce rendez-vous, qui tombe cette année le 23 novembre, ne fait qu'augmenter d'année en année. 91 % des Français disent connaître le black Friday, selon un sondage Yougov réalisé pour le site de cash back Poulpéo.  Autrement, presque tout le monde. Et une personne sur deux a l'intention de faire des achats à cette occasion, très majoritairement des achats de Noël. En revanche, le budget est en baisse par rapport à l'an dernier. Il se monte à 245 euros en moyenne, avec toujours une nette différence entre les hommes qui vont dépenser 288 euros contre 215 euros pour les femmes. Le rayon le plus couru c'est celui de la mode et des accessoires. Vient ensuite la high tech.  

Quelle différence avec les soldes ?  

Les soldes sont un dispositif officiel, légal qui oblige les commerçants à respecter certaines règles. Comme par exemple le prix de référence qui doit avoir été pratiqué pendant un mois au moins. Les produits aussi doivent avoir été en stock pendant un mois. Rien de tout ça pendant le Black Friday qui n'est qu'une opération de promo. Autrement dit les prix de référence que vous verrez sur les sites internet et dans les magasins ont été fixés par les commerçants eux-mêmes. Le taux de réduction qu'ils appliquent est donc tout relatif... L'UFC Que Choisir avait mené l'enquête il y a trois ans. Les baisses de prix moyennes n'étaient que de .... 2 % par rapport au prix normal... Mais comme pendant les soldes, les commerçants n'ont pas le droit de revendre à perte. Sachez que si vous achetez sur un site internet, Black Friday ou pas, vous avez 14 jours pour renvoyer un produit et vous faire rembourser.    

Cela dit, il y a aussi des voix dissidentes  

D'abord, sous l'impulsion du gouvernement, il y a les grands sites internet français qui essayent de lancer les "French Days" deux fois par an, au printemps et fin septembre. Une opération qui reste très réduite par rapport à la version américaine mais qui engendre une augmentation des ventes pour les enseignes concernées. Et puis il y a ceux qui refusent de se laisser entraîner dans cet élan de surconsommation. C'est le cas de Envie, une entreprise solidaire spécialisée dans le recyclage et la réparation. Elle relance le Green Friday, vendredi vert avec quelques partenaires dont la Camif ou Ethiquable. 15 % de leur chiffre d'affaires de ce jour sera reversé à l'association Halte à l'obsolescence programmée qui lutte contre la surconsommation.   

Dominique Esway