Émissions Toutes les émissions

Canson devient italien

L'origine de Canson

La minute conso du lundi 10 octobre 2016

Par

Canson, le plus prestigieux fabricant de papier au monde racheté par un groupe italien. La Minute Conso raconte aujourd'hui l'histoire de l'entreprise dont l'origine remonte au 16ème siècle

Canson devient italien

Voire encore plus loin dans l'histoire puisque la légende voudrait que Jean Montgolfier le fondateur de la maison Canson ait appris à fabriquer du papier au 12ème siècle à Damas, alors qu'il avait été fait prisonnier pendant les croisades ...Mais en fait les débuts de la papeterie remontent à 1557 grâce à l'installation à Annonay d'un moulin qui apporte l'eau indispensable pour le papier. Michel et Raymond Mongolfier y apprennent le métier et épousent les deux filles du propriétaire. Et ils fondent ainsi une dynastie d'industriels innovants à qui on doit aussi l'invention de la montgolfière dont le ballon est fait de papier. Mais aussi du colorant bleu de prusse. A la fin du 18ème siècle, Pierre Mongolfier est anobli par Louis XVI qui fait de sa papeterie une manufacture royale.

Quand la papeterie Mongolfier change-t-elle de nom ?

A la fin du 18ème siècle, le patron Etienne de Mongolfier meurt et c'est son gendre, Barthélémy Barou de la Lombardière de Canson, qu'on appelle Canson, qui prend le relais. L'entreprise est rebaptisée Mongolfier et Canson. Et tout en développant une production industrielle, elle créée des papiers spéciaux pour les artistes, pour Jean-Dominique Ingres au 19ème siècle et Edgard Degas puis le sculpteur Maillol, Picasso ou Chagall au 20ème. En 1926 Canson s'implante aux Etats-Unis et en 1947, la société invente la pochette à dessins, qui n'a guère changé depuis. Canson change ensuite plusieurs fois de mains avant d'être rachetée en 2007 par un autre spécialiste de la papeterie le groupe normand Hamelin connu pour les cahiers Oxford et les classeurs Elba.

Et maintenant Canson passe sous pavillon italien

Le groupe Hamelin se sépare de Canson pour se rencentrer sur son coeur de métier c'est à dire les fournitures scolaires et donc ses deux marques Oxford et Elba. Le nouveau propriétaire Fila est surtout connu en France pour ses articles de sport, qui ont été revendus à un industriel sud coréen qui a gardé la marque. Le groupe Fila lui même est un spécialiste des articles d’écriture et de dessin. L'achat de Canson est sa troisième acquisition dans le secteur des papiers pour artistes, où Fila veut devenir numéro un.

Dominique Esway

Partager sur :