Toutes les émissions

La minute conso

Un demi-million de visiteurs et 1700 exposants attendus à la Foire de Paris
Un demi-million de visiteurs et 1700 exposants attendus à la Foire de Paris © Maxppp - Vincent Isore

Comment acheter sans risque sur le stand d'une foire

Diffusion du mardi 1 mai 2018 Durée : 2min

Vous allez peut-être profiter des jours de congés supplémentaires du mois de mai pour vous rendre sur une foire comme la Foire de Paris qui attend un demi million de visiteurs. Avant d'acheter quoi que ce soit, voici quelques conseils

Contrairement à ce qui se passe sur internet, quand on achète sur le stand d'une foire, on ne peut pas se rétracter. Le ministère des finances considère en effet que les foires et les salons sont des établissements commerciaux, exactement comme des magasins. Donc si vous signez un contrat sur un stand, vous ne pourrez pas revenir sur votre décision. Pas question de rendre le produit et de vous faire rembourser, contrairement à ce qui est permis lorsque vous achetez sur internet ou par téléphone. Normalement, le vendeur doit vous en informer avant de vous faire signer. Et pas seulement oralement. Cette information doit d'abord être affichée clairement sur son stand. Et  écrite en toutes lettres sur votre contrat, dans un encadré bien visible. Si le vendeur ne respecte pas cette règle, il est passible d'une amende de 3000 euros et l'entreprise d'une amende de 15 000 euros.  

Même si on achète à crédit ? 

Non dans ce cas-là ce sont les règles du crédit qui s'appliquent. C'est un crédit affecté qui finance une chose précise. Une fois ce contrat signé, vous avez 14 jours pour vous rétracter et le vendeur doit vous le dire au moment de la signature. Si au bout de 14 jours vous changez d'avis, alors le contrat de crédit est annulé et l'achat qui allait avec aussi, automatiquement. Et bien sûr il n'y a pas de pénalités à payer dans ce cas. Si vous aviez versé une avance, le vendeur doit vous rembourser, mais il faut réclamer. Il est donc très important de bien relire le contrat avec de signer et surtout de vérifier que la date est bien celle du jour où vous signez. Sous peine de voir votre délai de rétraction réduit.   

Et si ça passe mal ? 

Sachez que des médiateurs de la consommation sont sur place. Ils sont à la disposition des consommateurs pour défendre leurs droits mais aussi des commerçants qui voudraient vérifier qu'ils respectent bien les règles. On peut aller les voir avant de signer pour s'assurer que tout va bien dans leur contrat par exemple. Ou s'il y a désaccord sur une clause du contrat. Le recours à un médiateur vous permettra de régler votre désaccord à l'amiable.

Dominique Esway