Toutes les émissions

La minute conso

Les clients viennent moins dans les grandes surfaces et remplissent moins leurs chariots
Les clients viennent moins dans les grandes surfaces et remplissent moins leurs chariots © Maxppp - 6PA

Comment les grandes surfaces vont se transformer

Diffusion du vendredi 5 avril 2019 Durée : 2min

Les grandes surfaces sont confrontées aux changements de comportements des consommateurs qui achètent moins mais mieux. Résultat : elles sont obligées de se réorganiser

La première réponse à la crise c'est la réduction des surfaces. Les consommateurs ne veulent plus parcourir des kilomètres d'allées en poussant leur chariot pour chercher des produits dont ils ont besoin. D'autant qu'ils n'y achètent plus que l'épicerie et les produits alimentaires et de moins en moins les autres produits qui faisaient la marge des enseignes. Les consommateurs  préfèrent maintenant changer d'enseigne, fréquenter les marchés et aller chez les spécialistes comme Decathlon pour la articles de sport ou Darty et Boulanger pour l'électroménager, qui misent sur le conseil et le service. Ou les magasins moins grands, plus près de chez eux.  

Mais ils veulent aussi des produits nouveaux   

C'est le deuxième axe de rénovation le développement de ce que l'on appelle les "corners" c'est à dire des petites boutiques spécialisées installées dans les magasins eux-mêmes. Ce qui permet à l'enseigne de déléguer à un spécialiste une activité qu'il a lui-même du mal à gérer de bout en bout comme par exemple l'électroménager qui doit inclure la livraison mais aussi le service après-vente. Le plus facile c'est d'intégrer une société du même groupe. C'est le cas des corners Darty à la Fnac et des corners de la Fnac qui  s'installent chez Darty. Les magasins Franprix qui font partie du groupe Casino commencent eux à installer des corners spécialisés dans les cosmétiques sous l'enseigne Le Drugstore parisien qu'ils ont fondé en partenariat avec L'Oréal. Où on trouve des petites marques qui ne sont pas vendues ailleurs. Chez Auchan, on trouvera bientôt les autres marques du groupe comme Kiabi, Decathlon ou Boulanger.  

Il y a aussi de plus en plus de services dans les magasins  

La grande tendance qui va se développer dans les années qui viennent ce sont les espaces de restauration au milieu des magasins. C'est déjà le cas chez Picard par exemple ou on peut réchauffer le plat qu'on vient d'acheter. Dans certains supermarchés, les bars à salade représentent jusqu'à 10 % du chiffre d'affaires. Mais cela pourrait aller plus loin. Une cuisine dans le magasin préparera pour vous les plats à partir des produits frais du magasin et vous emporterez votre dîner à la maison.  En Chine, les magasins vont jusqu'à permettre aux clients de couper leurs herbes fraîches eux-mêmes dans le magasin, voir de pêcher leur poisson dans l'aquarium. Chez Franprix la stratégie c'est de multiplier les services pour proposer "tout le quartier dans le magasin". On y trouve des petits bureaux de poste, un endroit pour rapporter une trottinette sur une borne de recharge, moyen un euro pour le client, un poste de recharge des portables, une gamelle pour faire boire son chien ou un service de gardiennage des clés....    

Dominique Esway