Toutes les émissions

La minute conso

L'assurance emprunteur ouverte à la concurrence
L'assurance emprunteur ouverte à la concurrence © Maxppp - Jean-François Frey

De grosses économiques en vue sur l'assurance emprunteur

Diffusion du mardi 30 janvier 2018 Durée : 2min

Depuis le premier janvier, vous pouvez renégocier l'assurance emprunteur que vous avez prise avec votre prêt immobilier. Même si elle date de plusieurs années

Dans un premier temps, seuls les nouveaux prêts étaient concernés mais le conseil constitutionnel a décidé que cette loi devait bénéficier à tous. C'est à dire y compris à ceux qui ont pris leur crédit il y a plusieurs années. Une décision réclamée par les associations de consommateurs qui estiment qu'en renégociant, on peut obtenir de meilleures conditions. Et des assureurs qui vont pouvoir se lancer à la conquête de ce marché jusqu'ici très largement dominé par les banques. Un marché gigantesque puisque selon les estimations de la fédération de l'assurance, il se monte à 9 milliards d'euros... Potentiellement ce sont six millions d'emprunteurs qui sont concernés et qui vont donc pouvoir renégocier leur contrat... Il faut savoir que cette assurance peut représenter jusqu'à 40 % du coût global de l'emprunt immobilier.    

Donc de grosses économies à la clé  

Et pour cause, on estime que les banques ont une marge bénéficiaire qui frôle les 50 % sur ces contrats. Voici quelques chiffres. Meilleurtaux.com donne l'exemple d'un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans. La prime pour les mêmes garanties décès et invalidité peut aller de 20 à 70 euros par mois.... D'où une économie potentielle de 600 euros par an. Les comparateurs d'assurance évoquent le chiffre de 15 000 euros. Et on a même trouvé sur internet le cas d'une personne qui pourrait économiser 17 500 euros en changeant d'assureur.    

Il y a quelques conditions  

On ne peut renégocier ce contrat qu'à la date anniversaire. Il faut envoyer un courrier deux mois avant de changer. L'UFC-Que Choisir conseille de choisir la date de signature de l’offre. Et pour changer le nouveau contrat doit offrir les mêmes garanties que le précédent. N'oubliez pas de mettre en avant non pas le montant total emprunté mais ce qu'il vous reste à rembourser. Ce qui vous permettra de faire baisser la facture. Sachez aussi que pour obtenir un tarif intéressant il vaut mieux être jeune, en bonne santé et lourdement endetté. Pour le moment les contrats actuels sont des contrats de groupes où tout le monde paye le même prix. En négociant un contrat individuel, l'assureur va étudier le risque que vous représentez. Et si vous avec un certain âge et ou des problèmes de santé, vous risquez au contraire de payer plus cher...

Dominique Esway