Toutes les émissions

La minute conso

Le Printemps et les Galeries Lafayette sont ouverts le dimanche
Le Printemps et les Galeries Lafayette sont ouverts le dimanche © Maxppp - Aurelien Morissard

De plus en plus de magasins ouverts le dimanche

Diffusion du mardi 5 décembre 2017 Durée : 2min

Les fêtes de fin d'année approchent et de plus en plus de magasins sont ouverts le dimanche

.

L'idée c'est de capter la frénésie acheteuse des consommateurs qui préparent leurs achats de cadeaux. Les magasins ouvrent donc le dimanche et de façon légale, ce qui n'était pas toujours le cas, profitant des assouplissements apportés il y a deux ans par la loi Macron. Le principe c'est que les magasins peuvent ouvrir jusqu'à 12 dimanches par an, selon ce qui est prévu par la mairie. Le conseil municipal doit adopter en fin d'année le programme pour l'année suivante. C'est comme ça qu'un certain nombre de commerçants n'ont pas ouvert le week end du Black Friday, la date n'ayant pas été retenue par le calendrier municipal. Il est vrai qu'il était difficile d'anticiper le succès de l'opération cette année.

Dans certaines zones, les magasins peuvent ouvrir tous les dimanches

C'est le cas des enseignes situées dans les 21 zones de tourisme international qui ont été dessinées par les pouvoirs publics. Pas toujours en fonction des flux de touristes internationaux ... A Paris, 28 % des commerces situés dans ces ZTI ouvrent le dimanche. Mais pas forcément tous les dimanches, ni toute la journée. En dehors de la capitale, le taux d'ouverture varie de 25 à 37 % selon la saison. Ce sont surtout les magasins de déco et de vêtements. Une tendance qui va se renforcer avec la signature d'un accord sur le travail le dimanche signé par 120 enseignes de l'habillement qui représentent 22 000 points de vente et 120 000 salariés. Et qui subissent de plein fouet la concurrence d'internet. L'accord pourrait conduire à la création de 250 créations d'emplois.

Et en termes de chiffre d'affaires c'est un succès ?

Personne ne donne la moindre indication sur le chiffre d'affaires supplémentaire réalisé le dimanche. A Paris le patron des Galeries Lafayette parle de 8 à 10 % de plus ... Mais il est difficile de déterminer si ceux qui font leurs achats le dimanche ne les auraient pas faits un autre jour de la semaine s'ils trouvaient porte close ce jour-là. A Vannes qui a une zone de tourisme international, un commerçant a donné un chiffre à Ouest France : le chiffre d'affaires de sa boutique est inférieur de 20 % à celui d'une journée ordinaire... Or il faut pouvoir financer des salaires plus élevés et des compensations pour ceux qui acceptent de travailler le dimanche.

Dominique Esway.