Toutes les émissions

La minute conso

Les baskets Veja sont issues du commerce équitable et écologiques
Les baskets Veja sont issues du commerce équitable et écologiques - Veja

Des baskets partout, tout le temps et à tous les prix

Diffusion du mercredi 5 décembre 2018 Durée : 2min

Le marché de la chaussure est en pleine transformation. Comme en témoignent les difficultés des enseignes spécialisées comme le groupe Eram qui vient d'annoncer la fermeture d'une centaine de magasins. Pour une raison, on préfère de plus en plus porter des baskets

Et les magasins traditionnels souffrent de ce changement d'habitude des consommateurs. Depuis le début de l'année, le marché des chaussures a reculé de plus de 6 % dans les boutiques de centre ville. Entre 2013 et 2017, le marché des baskets a augmenté de plus de 5 % par an. Aujourd'hui 63 % des chaussures d'enfants qui sont vendues sont des baskets et 53 % des chaussures au rayon homme. Cette tendance gagne aussi les femmes même si aujourd'hui 72 % de leurs achats concernent encore des chaussures de ville. Mais là aussi les chaussures de sport progressent, de 4 % l'an dernier alors que tous les autres modèles perdent des clientes.  

Mais c'est parce qu'on fait plus de sport 

60 % de ces chaussures, au moins, ne verront jamais un terrain de sport, un gymnase ou une piste de course. Les baskets ou sneakers pour employer l'autre terme sont devenus tendance. Maintenant les femmes en portent y compris avec des robes ou des jupes. On les voit partout, et tout le temps. Pas seulement pour marcher comme aux Etats-Unis où les Américaines ont une paire de chaussure de ville dans leur sac qu'elles enfilent quand elles sont arrivées au bureau. Dernière apparition remarquée des baskets celles que portait l'actrice anglaise Emma Thomson à Buckingham Palace quand elle a été décorée de l'ordre de l'Empire britannique par le prince William....  

D'ailleurs il y a maintenant des magasins spécialisés

Qui ne vendent que des baskets. On trouve aujourd'hui des sneakers en toile bien sûr, en mesh cette forme de filet synthétique mais aussi en cuir. 150 marques ont fait leur apparition dans ce rayon en France ces cinq dernières années. A tous les prix, les plus chères dépassant facilement maintenant les mille euros. A ce prix-là, le design est signé Dior, Gucci ou Roger Vivier, un grand spécialiste de la chaussure. La grande tendance ce sont les baskets dites éthiques qui assurent un revenu décent à ceux et celles qui les fabriquent. La plus connue c'est la Veja mise au point par deux entrepreneurs français, qui est écologique et issue du commerce équitable.

Dominique Esway