Émissions Toutes les émissions

La minute conso

2min

Du lait équitable dans les yaourts et le fromage blanc

Par le jeudi 5 octobre 2017
Podcasts : iTunes RSS
Nouveau développement pour le lait des consommateurs
Nouveau développement pour le lait des consommateurs © Maxppp - Arnaud Dumontier

Rien ne semble arrêter le lait équitable des consommateurs. Vendu sous l'étiquette 'c'est qui le patron", il va maintenant être vendu aussi aux industriels

C'est un succès comme rarement on en a vu dans l'industrie agro alimentaire et une vraie révolution. En moins d'un an, il s'est vendu plus de 21 millions de litres de ce lait dans les super et hypermarchés. A 99 centimes le litre, il est pourtant cinq centimes plus cher que la moyenne. Ce qui explique son succès c'est que son prix a été fixé par les consommateurs eux-mêmes, via une consultation par internet. En pleine crise de l'élevage alors que les producteurs n'arrivaient plus à vendre leur lait à un prix qui prenne en compte les coûts de production. Les consommateurs ont choisi que les vaches reçoivent une alimentation de qualité, et que les producteurs puissent vivre dignement de leur travail. Le litre de lait leur est payé quatre centimes de plus que le coût de revient.

Mais il n'y a pas que du lait

Après le lait, il y a eu le jus de pomme, la pizza et le beurre bio. Bientôt viendront s'ajouter le steak haché, la compote de pommes. Trois produits sont en cours d'élaboration le beurre, les pâtes et la salade en sachet. Trois produits sur lesquels vous pouvez donc donner votre avis et définir les critères de fabrication. Ensuite l'association trouve un industriel qui réponde au cahier des charges. Ces produits, on les trouve dans plus de neuf mille magasins et notamment chez Carrefour qui a été le premier à les mettre en rayon mais aussi Auchan, Casino, Cora, Leader Price, Lidl Leclerc et Intermarché.

Le mouvement prend une nouvelle ampleur

Effectivement. Monoprix a décidé que tout le lait qu'il vend sous sa marque viendra de la marque du consommateur. Soit 15 millions de litres de lait par an. Sur les briques figurera le logo de la marque du consommateur. De son côté Carrefour a annoncé qu'il s'approvisionnerait en lait équitable pour faire fabriquer du fromage blanc et des yaourts sous sa marque. Là encore, le consommateur saura qu'ils ont été élaborés avec du lait équitable. Soit 8 millions de litres de lait en plus. Ces deux engagements représentent 23 millions de litres que devra fournir la Laiterie de Saint Denis de l'hôtel qui achète ce lait aux producteurs. Et autant d'éleveurs supplémentaires qui seront correctement rémunérés.

Dominique Esway