Émissions Toutes les émissions

La minute conso

2min

Du saumon fumé plus cher pour Noël

Par le vendredi 11 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Saumon fumé avec un jus de citron, la recette préférée des Français
Saumon fumé avec un jus de citron, la recette préférée des Français

Alerte sur le saumon fumé. Ce produit de fête va coûter plus cher à Noël

Les 27 entreprises françaises spécialisées dans le fumage du saumon préfèrent prévenir tout de suite. Le prix de leur matière première a augmenté de 50 à 60 % cette année.... Et apparemment c'est loin d'être fini. Comme la consommation augmente partout dans le monde, les prix suivent. Or la matière première, c'est à dire le poisson lui-même, représente entre 60 et 80 % du prix du saumon fumé. Du coup ces petites entreprises sont inquiètes pour la saison festive qui s'annonce. Elles ne sont pas sûres de pouvoir répercuter la hausse de leurs coûts. Elles redoutent surtout que les grandes surfaces refusent de leurs payer leurs produits plus chers. Ce qui pourrait les mettre en difficulté pour financer l'achat de cette matière première... D'où un risque de rupture de stock.

Mais pourquoi une telle hausse ?

Tout simplement parce que les pays producteurs produisent moins de saumons. Et notamment la Norvège qui a limité ses élevages pour maintenir l'équilibre environnemental des régions productrices. 75 % du saumon consommé en France vient de Norvège. L'Ecosse et l'Irlande sont au maximum de leurs capacités et ne peuvent donc pas aller au delà. Quant au Chili le deuxième plus gros producteur au monde, ses élevages ont été touchés par une micro algue qui a décimé les saumons et réduit d'un tiers la production. Et face à cela il y a de plus en plus de consommateurs dans le monde. Les Français restent les premiers consommateurs en Europe avec presque 37 000 tonnes par an. Juste devant les Allemands mais très loin devant les Britanniques qui en mangent moitié moins que nous.

C'est vrai que le saumon fumé fait l'unanimité

92 % des Français mangent du saumon et 72 % estiment que c'est un incontournable des tables de fêtes, juste devant les huîtres. Mais sept consommateurs sur dix n'attendent plus les fêtes ou les grandes occasions pour en manger. Et ce qu'on note c'est que non seulement la consommation augmente mais les Français choisissent des saumons plus haut de gamme, du saumon sauvage ou qui vient d'Irlande ou encore du saumon bio. A priori il n'y aura donc pas de pénurie de saumon fumé pour les fêtes. En revanche, il sera être plus cher que l'an dernier. Les professionnels tablent sur une hausse des prix en rayons de 8 à 10 % par rapport à l'hiver 2015. Mais comme on en achète que 5 à 6 fois par an, cela ne devrait pas trop creuser le budget fêtes.

Dominique Esway