Toutes les émissions Émissions

Joyeux anniversaire Lucky Luke

La minute conso du lundi 1 février 2016

Lucky Luke le cow boy solitaire fête cette année ses 70 ans. La Minute conso nous raconte aujourd'hui comment il est devenu un best seller de la BD

Joyeux anniversaire Lucky Luke

 Il fait sa première apparition en 1946 dans le journal Spirou, fondé par Jean Dupuis, dans une histoire intitulée Arizona 1880. On y trouve deux méchants, une attaque de diligence et bien sûr Jolly Jumper le fidèle cheval qui l'aide à se sortir des pires difficultés. Son dessinateur Morris fait partie de la fameuse bande des quatre dessinateurs belges avec Jijé, Franquin et Will qui sont les piliers du journal. Lucky Luke c'est l'homme qui tire plus vite que son ombre. Il est facilement reconnaissable à sa grande mèche noire. Sa tenue est toujours la même : chemise jaune, gilet noir, foulard rouge, pantalon bleu bottes marron et chapeau blanc.

Et c'est l'incarnation du bien qui lutte contre le mal ...

Maintenant oui mais Lucky Luke n'a pas toujours été aussi lisse. Au début, il est violent. Il tue facilement ses ennemis et notamment les frères Dalton. D'ailleurs la série a souvent été censurée parce qu'elle était jugée trop violente. La loi de 1949 sur les publications pour la jeunesse veille à la tenue du cow boy. au début des années 50, Morris le dessinateur s'associe à Goscinny qu'il a rencontré aux Etats-Unis pour la suite des aventures.

Avec lui, Lucky Luke ne tue plus

Non effectivement, il se met au service de la justice et contente de désarmer les méchants. Ses missions sont nombreuses et variées, depuis la recherche des cousins des frères Dalton, qui sont apparus en 1957 à la demande des lecteurs, à la protection de convois, en passant par la surveillance de prisonniers et la conduite de troupeau. Après tout il est cow boy même s'il remplit parfois les fonctions de shérif. Et quand les Américains adaptent Lucky Luke en dessin animé, il troque sa cigarette contre un brin de paille.

Mais de Lucky Luke lui même, en fait on ne sait rien ou presque ...

La seule famille qu'on lui connaisse c'est un grand père qu'il évoque deux fois... On ne sait pas où il habite, ni s'il est marié. On ne lui connait pas d'autres compagnon que Jolly Jumper, le cheval le plus rapide de l'Ouest mais aussi le plus susceptible, qui sait aussi jouer aux échecs ...Il a bien été fiancé le temps d'un album en 1985 mais un peu sous la contrainte et cela n'a pas duré. En tout cas, Lucky Luke est un bon homme d'affaires. Ses 77 albums se sont vendus à plus de 300 millions d'exemplaires._

Dominique Esway_

Partager sur :