Toutes les émissions

La minute conso

Les Français préfèrent les billets de 20 euros
Les Français préfèrent les billets de 20 euros - Banque de France

La fin annoncée des billets de 500 euros

Diffusion du jeudi 3 janvier 2019 Durée : 2min

Le billet de 500 euros va disparaître progressivement

Cela fait très longtemps que cette très grosse coupure était dans le collimateur des pouvoirs publics. Et pour cause : c'est un des plus gros billets qui existe, juste derrière le billet de mille francs suisses. Il permet de transporter facilement et en toute discrétion des sommes énormes. Idéal pour rémunérer le travail illégal par exemple ou financer des trafics. Un million d’euros en coupures de 500 euros pèse à peine plus de deux kilos. La même somme en billets de 50 euros pèse dix fois plus lourd. C'est l'Allemagne qui avait insisté pour que la Banque centrale européenne prévoit ce billet de 500 euros qui pour nos voisins d'Outre Rhin a remplacé le billet de mille deutschemarks. Mais il est très peu utilisé. Plus d'un Européen sur deux n'en a jamais vu la couleur. D'où la décision prise il y a deux ans de ne plus les imprimer.   

Qu'est-ce que ça va changer pour nous ?

En fait, rien.... D'abord parce qu'en France, les distributeurs automatiques des banques ne donnent pas de billets de 500 euros. Qui plus est, si par hasard vous en aviez un, vous auriez la plus grande difficulté à vous en débarrasser puisque la très grande majorité des commerçants les refusent. Il ne vous reste plus qu'à aller dans votre banque pour le changer contre des coupures plus petites. Les consommateurs français sont parmi ceux qui payent le moins en liquide en Europe. Mais c'est encore le cas de 68 % des transactions, contre plus de plus de 80 % en Allemagne et en Autriche. En tout les achats réglés en liquide en France ne représentent que 28 % du montant global des achats... En moyenne on a 32 euros en poche.   

D'autant que les paiements en liquide sont limités  

Effectivement, mille euros maximum pour régler un commerçant ou un artisan. Sauf pour les transactions entre particuliers... où il n'y a pas de limite. En France c'est le billet de 20 euros qui est le plus demandé, devant le billet de 10 euros et celui de 50 euros. Les grosses coupures de 100, 200 et 500 euros ne représentent que un et demi pour cent des billets que les transporteurs de fond livrent aux banques et aux commerçants... Cela dit, les billets de 500 euros vont continuer à circuler et ils gardent leur valeur légale. Mais sachant que leur durée de vie est de cinq ans et que les plus récents ont été imprimés en 2014, ils vont vite se raréfier..  

Dominique Esway