Toutes les émissions

La minute conso

Il y a deux manipulateurs par marionnette
Il y a deux manipulateurs par marionnette © Maxppp - Delphine Goldsztejn

La fin des Guignols de l'info

Diffusion du lundi 18 juin 2018 Durée : 2min

Les Guignols de l'info vont disparaître des petits écrans,après trente ans de bons et loyaux services. C'est la saga de la Minute conso

C'est fin août 1988 que les Guignols de l'info font leur apparition dans la tranche non cryptée de Canal +. La concurrence est rude puisqu'en face, TF1 diffuse le Bébête Show. Alain De Greff le directeur des programmes voulait une émission qui ressemble au programme britannique Spitting images qui caricaturait les personnalités politiques. Les sketches sont écrits le jour même bien sûr, répétés l'après midi et joués en direct. Chaque personnage est manipulé par un ou deux marionnettistes qui se déplacent derrière un fond de velours noir, qui leur permet de ne pas apparaître à l'écran. Les Guignols sont une grosse machine : un studio de 3 000 m², 300 personnes dont 30 marionnettistes pour un budget total estimé à 15 millions d'euros par an.   

L'heure de gloire arrive dans les années 90 

En 1991, la guerre du Golfe fait la une des journaux et donc forcément des Guignols. C'est là qu'apparaît Monsieur Sylvestre, caricature de Sylvester Stallone qui incarne l'impérialisme américain. Il resservira donc souvent. En 1995, Les Guignols sont accusés d'avoir favorisé l'élection de Jacques Chirac en rendant sa marionnette sympathique grâce à son slogan mangez des pommes. Cinq ans plus tard, les Guignols annoncent la fin de l'émission. Trois millions et demi de personnes sont devant leur écran pour cette dernière et découvrir que c'est un canular. En 2002 , un an après des attentats contre le World Trade center à New York, PPD reçoit le leader terroriste de Al Quaïda. Ils discutent de sa nomination comme "homme de l’année". Trois ans plus tard, un sketch dans lequel il rappelle le passé du pape Benoît XVI dans les jeunesses hitlériennes fait polémique. Le CSA les met en demeure.  

Au début des années 2000 l'audience commence à baisser

Mais elle représente encore plus de 12 % en 2013 et jusqu'à 30 % des moins de 30 ans. Le bateau commence à tanguer en 2015. Vincent Bolloré le nouveau patron de Canal + veut faire passer les Guignols en crypté et les réserver aux abonnés. Et surtout réduire la politique au profit du sport et du show business. Les Guignols s'arrêtent quelques mois et font leur retour en décembre. Le décor est changé, les auteurs aussi. Il n'y a plus que trois marionnettes françaises Gérard Depardieu, François Hollande et Jacques Chirac. Mais la nouvelle formule ne prend pas. En juillet 2016 le producteur historique des Guignols quitte ses fonctions. Et la fin des Guignols est officiellement annoncée deux ans plus tard.    TEASER : Les Guignols de l'info tirent le rideau après trente ans de présence sur Canal Plus. La Minute conso raconte aujourd'hui la saga des plus célèbres marionnettes du paysage audiovisuel français.

Dominique Esway