Toutes les émissions

La minute conso

La Grande Récré mise sur l'accueil
La Grande Récré mise sur l'accueil - La Grande Récré

La Grande Récré a 40 ans

Diffusion du lundi 18 décembre 2017 Durée : 2min

Noël c'est une période clé pour la Grande Récré qui réalise la moitié de ses ventes à cette période. Le groupe fête cette année ses 40 ans

Le premier magasin ouvre en effet en novembre 1977 dans le centre commercial Parinor en grande banlieue parisienne. A l'époque le nom c'est la Récré. Son patron Maurice Grunberg travaille avec ses fils.  En 1986 il ouvre un deuxième magasin dans un autre centre commercial Créteil Soleil, toujours en grande banlieue parisienne et c'est son fils Jean-Michel qui s'en occupe. En 1994, il y a 23 magasins et la Récré devient La Grande Récré. Pour s'approvisionner le groupe créée en 2003 une filiale à Hong Kong. En 2005 changement de nom : le groupe est rebaptisé Ludendo.   

Et il multiplie les acquisitions notamment à l'étranger

D'abord en 2005, il reprend Jouetland, un groupe de magasins locaux implantés en centre ville qui sont rebaptisés la Grande Récré, puis le groupe Starjouet et Bébéland. L'année suivante il rachète la chaîne suisse Franz Carl Weber qui avait été créée en 1881 à Zurich.  En 2006 il rachète la chaîne espagnole de jouets Diverdrak suivie de sa concurrente Poly en 2014. Mais son plus gros coup date de 2012 quand il acquiert un des plus prestigieux magasin de jouets du monde le britannique Hamleys. Hamleys avait été fondé en 1760 avant de déménager en 1881 dans un bâtiment de cinq étages sur une des plus grandes avenues de Londres. Une véritable institution. Mais cette acquisition lui coûte cher et alourdit sa dette.   

Du coup, changement de stratégie 

En 2015 le groupe ferme 45 magasins en France, supprime 20 % de son offre et choisit la franchise pour se développer. Hamleys est revendu pour deux fois son prix d'achat en 2017.  Sur internet via ses sites RuedelaFete repris en 2011 et Avenue des jeux acheté deux ans plus tard, les ventes ne représentent que 6 % de son activité.   

Et maintenant une page va se tourner  

La famille qui détient encore 62 % de l'entreprise va ouvrir son capital et céder la majorité pour financer son développement et renouer avec la croissance. La grande Récré a réalisé l'an dernier 360 millions d'euros de chiffre d'affaires. Elle emploie 1 500 salariés permanents plus tous les saisonniers embauchés pour jouer les Pères Noël. La moitié des ventes se fait en décembre.   

Dominique Esway