Émissions Toutes les émissions

La minute conso

2min

Gilbert, l'inventeur du ballon ovale

le lundi 19 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS

Samedi 31 octobre on saura qui est champion du monde de rugby. D'ici là une seule chose est sûre : dans tous les matches c'est un ballon Gilbert qui aura été utilisé,

    

C'est le ballon du rugby par excellence. Et ce depuis 1835, c'est à dire douze ans après la création du sport lui-même. A l'origine de ce ballon, le cordonnier de la ville de Rugby qui voyant jouer les étudiants du collège voisin se dit qu'il serait plus facile d'utiliser un ballon ovale et non pas le traditionnel ballon rond. William Gilbert met donc au point ce modèle, fait de quatre parties de cuir qui enserrent une vessie de porc gonflée. Mais bien sûr, elles ne sont pas toutes de la même taille et donc à l'époque, le ballon est plus ou moins grand. Mais la forme ovale ne sera arrêtée définitivement qu'en 1892. A partir de 1870 les vessies de porc sont remplacées par des poches en caoutchouc.

En 1931, le ballon de rugby change de taille ...

C'est l'Amiral britannique Percy Royds qui a été international au tournant du 20 ème siècle et arbitre international qui veut favoriser le jeu à la main. Même de la fédération internationale, il fait voter un changement de taille. En fait le ballon maigrit ce qui le rend plus facile à attraper. Mais il est toujours en cuir, bien lourd et très glissant dès qu'il pleut .. Et il se déforme facilement. Dès les années 20 les ballons Gilbert s'exportent. Parallèlement des concurrents apparaissent et les affaires de Gilbert deviennent plus difficiles. Les héritiers du fondateur vendent la société. Elle changera trois fois de mains dans les années 80 et 90.

Dans les années 90, le rugby passe au ballon synthétique...

Et ça change le jeu. Les fautes de main diminuent, donc le temps de jeu augmente. Le jeu au pied est plus précis. Les stratégies des équipes s'adaptent pour marquer un maximum. Pour compenser, la Fédération décide en 1992 que l'essai rapportera non plus quatre points mais cinq. Aujourd'hui Gilbert est toujours le numéro un. Toutes les éditions de la Coupe du monde à l'exception de la première se sont jouées avec des ballons Gilbert. Il y a maintenant des dizaines de modèles différents, pour les compétitions, pour l'entrainement, pour les femmes, des ballons aux couleurs des clubs et des diverses compétitions. Prix d'un ballon aux couleurs de votre club préféré 30 euros mais les plus sophistiqués coûtent jusqu'à 150 euros pièce. Gilbert vend 45 000 ballons de rugby en France par an et un million dans le monde. Ils sont tous fabriqués en Inde

Dominique Esway