Émissions Toutes les émissions

La minute conso

2min

La publicité sur internet c'est efficace

Par le mardi 20 septembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Un internaute sur deux achète après avoir vu une pub sur internet
Un internaute sur deux achète après avoir vu une pub sur internet

Le commerce sur internet continue à augmenter. Et le comportement des consommateurs face à leur écran est scruté de près

Les spécialistes du marketing s'intéressent notamment à la façon dont ils réagissent face à la publicité qu'ils reçoivent. Selon une étude d'Eulerian Technolgies, elle est très efficace puisqu'un internaute sur deux a déjà acheté un produit après avoir vu une publicité en ligne. Et ils se semblent pas être lassés. 70 % des acheteurs sont satisfaits de la fréquence à laquelle ils reçoivent des messages promotionnels. Enfin pas pour tous les secteurs. Quatre personnes sur dix trouvent que la mode, la banque, l'assurance et les opérateurs téléphoniques abusent de cette communication publicitaire. Le meilleur moment pour faire de la publicité sur internet c'est le soir en semaine selon cette enquête, puis le soir le week end. C'est là que les acheteurs sont les plus réceptifs. Sauf les seniors qui sont plus attentifs le matin. En revanche à l'heure du déjeuner à peine 5 % des clients s'intéressent aux publicités en ligne.

Mais ils ne se contentent pas de la publicité pour s'informer

Non évidemment. Les acheteurs veulent se renseigner avant d'acheter. Avant d'entrer dans un magasin, 67 % s'informent sur internet. Et c'est le réflexe pour trois personnes sur quatre entre 18 et 35 ans. Principalement les acheteurs sur internet utilisent un ordinateur, que ce soit pour se renseigner ou pour acheter. Plus on est jeune et plus on a tendance à préférer le portable ou la tablette. Par ailleurs les femmes utilisent plus leur portable quand elles veulent se renseigner sur un produit que les hommes.

Et pour la livraison quels sont leurs choix ?

La livraison peut s'avérer être le point faible des commerçants sur internet. Plus de la moitié des acheteurs choisit la livraison à domicile. 32 % préfèrent recevoir leur colis dans un relais et 12 % optent pour un autre lieu pour se faire livrer, que ce soit à la Poste, dans un magasin ou à leur bureau. 42 % des consommateurs abandonnent leur panier s'ils découvrent que la livraison est payante. Un consommateur sur trois accepte des frais de livraison tant qu'ils ne sont pas supérieurs à 5 % de leur facture. Et là on voit une différence entre les hommes et les femmes. 15 % des hommes choisissent le mode de livraison le plus pratique quelque soit le prix facturé pour ce service. C'est deux fois plus que les femmes qui chercheront d'abord une alternative moins coûteuse.

Dominique Esway