Replay du lundi 23 novembre 2015

La renaissance de la Camif, grâce au Made in France

Le Made in France est à l'honneur depuis quelques années. C'est sur ce réflexe patriotique que mise maintenant la Camif

 

La Camif a été fondée en 1947 par Edmond Proust, le fondateur de la MAIF la mutuelle des instituteurs. A l'origine c'est une caisse de solidarité qui aide les instituteurs qui ont tout perdu pendant la guerre à ré-équiper leur logement. En 1963, elle ouvre une première boutique à Niort. Et en 1971 elle emménage dans de nouveaux locaux, en dehors de la ville avec un entrepôt entièrement automatisé. Une première en Europe

Et dès 1981, elle créé un service minitel pour prendre les commandes de ses clients.

C'est la première entreprise de vente par correspondance à tester cet outil. Deux ans plus tard, la Camif créée un catalogue spécial pour les collectivités locales. Elle étendra ensuite ses services aux salariés des hopitaux, aux agents des impôts, aux militaires et à tous les fonctionnaires. Et parallèlement, elle met sur pied une filiale spécialisée dans le crédit.

Et puis à la fin des années 90 la Camif change de braquet en quelque sorte

Elle voit les choses en grand et commence à se diversifier hors de son champ d'activité **tradtionnel. Elle prend par exemple une participation dans le Savour Club, un club de dégustation et de vente de vin mais aussi dans l'épicerie fine ou l'édition. En 2003 la Camif est en difficulté. La Maif remet de l'argent au pot et les 3 Suisses viennent à la rescousse. Sans résultat. Cinq ans plus tard, la Camif arrête de vendre de l'informatique, la vidéo et l'habillement. Ces trois rayons représentent le quart de son chiffre d'affaires mais la totalité des pertes. Elle se recentre sur la maison et le jardin. Elle arrête aussi ses ventes aux particuliers. Trop tard : elle est mise en redressement judiciaire en octobre 2008**. Mais jusqu'au dernier jour, elle continuait à engranger les commandes des clients.

Et en 2009 Matelsom reprend la Camif

Et son précieux fichier client qui contient les coordonnées de trois millions et demi de personnes. L'entreprise spécialisée dans la vente de matelas par téléphone s'engage à créer 300 emplois. En 2010 la Camif ré-ouvre le magasin à Niort et relance un catalogue. Et un site internet pour lequel des gens sont formés aux nouvelles technologies. Sur ce site on peut choisir ses articles en fonction de leur lieu de production. Pour favoriser l'emploi et mais aussi réduire les émissions de CO2. La Camif réalise 70 % de son chiffre d'affaires avec des produits Made in France.

Dominique Esway 

Mots clés: