Toutes les émissions

La minute conso

La boutique Chanel de la rue Cambon à Paris
La boutique Chanel de la rue Cambon à Paris © Maxppp - Olivier Boitet

La saga de Chanel, numéro deux mondial du luxe

Diffusion du lundi 2 juillet 2018 Durée : 2min

C'est une des maisons de couture les plus prestigieuses du monde et c'est pourtant la première fois qu'elle publie ses résultats. La Minute conso raconte aujourd'hui la saga de la très discrète Chanel

C'est en 1910 que Gabrielle Chanel, surnommée Coco ouvre une boutique de chapeaux à Paris, qui sont très vite appréciés par les actrices. En 1913, elle implante une deuxième boutique à Deauville où elle propose pour les femmes sportives des vêtements aux lignes simples, coupés dans une nouvelle matière le jersey. En 1921 elle rencontre le parfumeur Ernest Beaux qui met au point le parfum N°5 et s'associe aux frères Wertheimer qui financent la production. Pour utiliser son nom, ils lui offrent 10 % de la société Chanel Parfums. Coco étend sa palette. Elle dessine les costumes pour un ballet dans lequel danse Jean Cocteau, voyage en Ecosse où elle découvre le tweed qu'elle utilisera largement pour ses tailleurs et part à Hollywood dessiner des robes pour les stars. En 1935, Chanel emploie 4 000 personnes et occupe cinq immeubles de la rue Cambon. 

Tout s'arrête brutalement en 1939

Coco Chanel ferme la maison de couture, licencie ses ouvrières et ne garde que la boutique. Ses associés fuient les persécutions nazies aux Etats-Unis. Elle tente alors de mettre la main sur l'entreprise de parfums au nom de l'aryanisation des biens juifs mais elle a été transféré à un prête nom. Les frères Wertheimer reviennent des Etats-Unis après la guerre et Gabrielle Chanel s'exile en Suisse. Elle ne reviendra que dix ans plus tard, en 1954. Elle a 71 ans et c'est  Pierre Wertheimer qui finance la création d'une nouvelle maison de couture. Chanel voulait démontrer que contrairement à ce que Christian Dior affirmait, une femme pouvait devenir une grande couturière

Et elle repart de plus belle

En 1955 elle créée le fameux petit sac à main matelassé avec sa chaîne dorée. Toutes les stars de l'époque s'habillent chez elle, d'Elizabeth Taylor à Jeanne Moreau, de Jackie Kennedy à Romy Schneider. Coco Chanel meurt en 1971 dans son appartement de l'hôtel Ritz. A 24 ans, Alain Wertheimer prend les commandes de la société en 1974. Il multiplie les ouvertures de boutiques dans le monde, et se met au prêt à porter. Il embauche Karl Lagerfeld en 1983 et lui donne carte blanche. En 2005 c'est la consécration : le musée d'art moderne de New York organise une expo Chanel. Pour la première fois cette année, Chanel a publié ses résultats financiers. Plus de huit milliards et demi d'euros de chiffre d'affaires et un bénéfice de un milliard et demi. Ce qui en fait le numéro deux mondial du luxe. Chanel fait fortune en vendant du rêve mais ces rêves ont un prix. Comptez 10 000 euros pour un tailleur et un peu moins de 5 000 euros pour un sac matelassé. 

Dominique Esway