Toutes les émissions

La minute conso

Des voitures plus petites mais qui consomment plus
Des voitures plus petites mais qui consomment plus © Radio France - Suzanne Shojaei

La voiture moyenne coûte moins cher mais consomme plus

Diffusion du vendredi 14 juin 2019 Durée : 2min

Comme chaque année depuis 1953, le magazine l'Argus publie le portrait de la voiture moyenne de l'année. Qui montre que les automobilistes ont choisi des voitures moins chères mais qui consomment plus

Pour faire ce portrait le magazine étude de près les 300 modèles les plus vendus en France, ce qui représente quasiment l'intégralité du marché. et passe au crible tous les détails, la puissance, la motorisation, la carrosserie, la finition la taille, le poids, tout tout quinze caractéristiques. Je vous passe le détail du calcul mais c'est comme ça qu'on a vu le prix des voitures augmenter d'année en année. Jusqu'à la dernier et c'est la grande surprise : la voiture moyenne l'an dernier a coûté 26035 euros, soit 700 euros de moins que l'année précédente....C'est la première fois que ce prix baisse depuis les années 60 à l'exception de 2008 où les consommateurs se sont rués sur les petits modèles subventionnés par une grosse prime à la casse.   

Comment s'explique cette baisse ?  

Il y a plusieurs facteurs. En fait ce n'est pas le prix des voitures qui a baissé comme on s'en doutait, c'est que les consommateurs ont choisi des voitures plus petites, une catégorie en dessous de leur premier choix. Objectif essayer d'échapper au malus qui s'alourdit d'année en année. Deuxième raison : la prime à la casse a dopé les achats de petites voitures. Les petites citadines affichent ainsi plus 24 %. Enfin troisième raison : la baisse des ventes de diesel. Les automobilistes craignant de ne plus pouvoir circuler en ville et de payer leur carburant de plus en plus cher, ils se sont rabattus sur des modèles à essence, qui coûtent moins cher que les diesel.   

Pourquoi la consommation augmente-t-elle  ? 

Tout simplement parce que les Français restent fans des SUV. Il s'en est vendu plus de 800 000 l'an dernier, une hausse de 18 % par rapport à l'année précédente. Or ces SUV consomment plus que les berlines puisqu'ils sont plus hauts et surtout plus lourds. Mais cela tient aussi au fait que les voitures essence consomment plus que les diesel. Mais il y a aussi l'adoption d'une nouvelle norme pour calculer les consommations et les émissions de CO2 qui est plus proche de la réalité... et qui donc triche moins que par le passé.

Dominique Esway