Toutes les émissions

La minute conso

Le flacon de l'Air du Temps de Nina Ricci, créé par Marc Lalique
Le flacon de l'Air du Temps de Nina Ricci, créé par Marc Lalique - Lalique

Lalique, 130 ans de création

Diffusion du lundi 3 décembre 2018 Durée : 2min

La maison Lalique fête cette année ses 130 ans.

L'entreprise porte le nom de son fondateur René Lalique. Né en 1860, il  est d'abord créateur de bijoux, à partir de 1985. Il se fait vite une belle réputation grâce à son style Art Nouveau qui utilise des motifs de faune et de flore. Il utilise des matériaux différents qu'il associe et découvre ainsi le verre. Qui devient sa principale matière première à partir de 1895. Dès 1905 il commence à créer des flacons pour les grands parfumeurs de l'époque comme François Coty. A l'époque, ses créations sont fabriquées dans une petite verrerie de Combs la ville en Seine et Marne. 

La mode change et le style de Lalique aussi 

Après la première guerre mondiale, l'Art déco, qui recourt aux formes géométriques chasse l'Art nouveau et René Lalique suit la tendance. Décorateur à succès, il est très sollicité. La verrerie de Combs la ville est devenue trop petite. Lalique fait construire en 1921 une usine en Alsace à Wingen sur Moder, la seule fabrique encore aujourd'hui. C'est lui qui conçoit la décoration du wagon restaurant du train Orient Express, la salle à  manger du paquebot Normandie. Il construira aussi deux fontaines pour la Galerie des Champs Elysées qui depuis ont disparu, ainsi que les fontaines lumineuses du rond-point des Champs Elysées. Il ouvre son premier magasin à Paris rue Royale en 1935. Et meurt dix ans plus tard  

Et c'est son fils qui prend la suite  

Marc Lalique. Il reconstruit et modernise l'usine qui a été ravagée pendant la guerre. Et surtout il remplace le verre par du cristal. Lorsqu'il disparaît en 1977 c'est sa fille Marie-Claude qui reprend le flambeau. Elle s'attachera notamment à moderniser les pièces emblématiques de la maison en conservant précieusement les couleurs vives et le cristal dépoli. En 1994, la famille Lalique cède la société au fabricant de flacons de luxe Pochet qui était déjà actionnaire depuis plus de 30 ans. Mais Lalique est dans le rouge et après dix ans de pertes, elle est de nouveau vendue. Elle est reprise en 2008 par une société suisse Art et Fragance dont le PDG est un collectionneur passionné par la marque. Il décide de relancer la marque. Il restructure l'entreprise ouvre des magasins et deux ans plus tard Lalique renoue avec les bénéfices. En 2017, la maison mère est rebaptisée Lalique. Elle multiplie les ouvertures de boutiques et de petits hôtels de luxe qui servent à démontrer le savoir faire de la maison. Et ne cache pas son ambition dans le domaine des parfums.  

Dominique Esway