Toutes les émissions

La minute conso

Un million trois cent mille clients pour Boursorama, la banque la moins chère du marché
Un million trois cent mille clients pour Boursorama, la banque la moins chère du marché - Boursorama

Le bilan des frais bancaires

L'Observatoire des tarifs bancaires piloté par la Banque de France publie son rapport pour 2018. Qui confirme une fois de plus l'écart entre les banques en ligne et les banques qui ont des agences

On commence par les frais de tenue de compte. A une exception près, les banques en ligne ne vous font pas payer ce service. Ailleurs, dans les 27 banques où c'est payant, il continue à augmenter. Plus 5 % ou presque en un an, soit beaucoup plus que l'inflation. En deux ans, le tarif moyen est passé de 14 euros 46 à 19 euros 23.... Et cette hausse moyenne tient bien aux tarifs eux-mêmes et pas au fait qu'il y a plus de banques qui font payer... Si vous voulez gérer votre compte via internet, là encore la majorité des banques traditionnelles vous fait payer un abonnement. Un service gratuit dans les banques en ligne. Egalement en hausse, les cartes à débit immédiat ou à autorisation systématique, les virements faits en agence, les commissions d'intervention, les retraits dans un autre distributeur que celui de votre banque et les alertes par SMS.  

Les tarifs ne sont pas les mêmes d'une région à l'autre  

C'est ce que montre le comparateur meilleurebanque.com qui passe au crible les grilles tarifaires des banques traditionnelles selon trois profils, jeune, classique ou premium. Résultat : pour ces trois types de clients, les tarifs sont les moins chers en Normandie, en Bretagne, en Nouvelle Aquitaine et dans les pays de Loire. En revanche, ces trois mêmes clients payeront les tarifs les plus élevés s'ils sont en Auvergne-Rhône-Alpes ou en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Et la différence est loin d'être négligeable puisqu'elle atteint 13 % pour les profils jeune, 9 % pour le classique et 8 % pour le profil premium.   

Donc il faut déménager pour trouver moins cher ? 

Pas du tout... Car les tarifs varient beaucoup à l'intérieur d'une même région. Exemple avec un profil jeune en Normandie, vous payerez entre 34 euros 50 à 145 euros.... Quatre fois plus. Pour un profil classique, le tarif va de 140 euros au crédit coopératif à 260 euros ou presque à la Banque populaire du nord. Mais le plus curieux c'est que contrairement à ce qu'on pourrait attendre, une même banque peut pratiquer des tarifs très différents d'une région à l'autre. Ainsi un jeune vivant en Corse, qui a son compte au crédit agricole paye nettement moins que les clients de son âge qui sont dans la même banque mais dans une autre région. D'où l'intérêt d'utiliser un comparateur bancaire avant de choisir son établissement, et de préférence celui du ministère des finances. On peut économiser jusqu'à 300 euros par an.

Dominique Esway