Toutes les émissions

La minute conso

Le budget photo est le premier sur lequel on rogne
Le budget photo est le premier sur lequel on rogne © Radio France - Nathanael Charbonnier

Le budget mariage en hausse

Diffusion du mardi 15 mai 2018 Durée : 2min

Pour leur mariage, les Français dépensent en moyenne 8 666 euros selon un sondage Opinionway réalisé pour le Sofinscope

Un budget qui est en hausse de 406 euros par rapport à l'année dernière. Pour leur mariage, les femmes envisagent de dépenser plus que les hommes, en tout cas chez les moins de 35 ans 9145 euros en moyenne pour les femmes contre 8681 euros pour les hommes.  Des dépenses qui font hésiter plus d'une personne sur deux à convoler en justes noces et presque 70 % des moins de 35 ans. En moyenne, on compte inviter 64 personnes, mais jusqu'à 90 pour deux qui ont entre 18 et 24 ans. Et du coup logiquement, le plus gros poste de dépenses c'est la réception. A commencer par le repas qui va absorber 59 % du budget. 14 % seront consacrés à la location de la salle, 8 % à la lune de miel, 6 % en tenues et 4 % aux alliances.   

Sur quels postes pensent-ils faire des économies ?  

Dans presque un cas sur deux les couples envisagent d'abord de tailler dans le budget du photographe. Alors que c'est déjà un des postes les plus petits. Un sur trois va réduire les cadeaux qui seront faits aux invités. 32 % disent vouloir limiter les frais pour se loger eux mêmes. Et presque autant sont prêts à tailler dans le budget consacré à la décoration. Et pour financer leur mariage, 85 % vont puiser dans leur épargne. 7 sur dix comptent sur la famille pour les aider à boucler le budget. Presque un couple sur deux va demander un crédit à son banquier. Et un sur trois compte organiser une cagnotte participative.   

Et ils pourront compter sur la générosité de leurs invités  

Plus de la moitié des futurs mariés veulent ouvrir une liste de mariage. Et elle se monte en moyenne à 4139 euros. C'est 265 euros de plus que l'année dernière. Mais chaque invité fera un cadeau moyen d'un montant de 152 euros. Et là c'est moins 23 euros de moins.  Les invités célibataires se montrent beaucoup plus généreux que ceux qui ont divorcé. Presque six personnes sur dix hésitent à accepter une invitation à un mariage à cause des dépenses que cela va impliquer. Ce qui va du transport au logement, en passant par l'hébergement, la tenue et donc le cadeau.   

Dominique Esway