Replay du jeudi 27 avril 2017

Les chaussettes françaises à la peine

La chaussette française a décidément des difficultés. Après Kindy c'est maintenant Labonal qui est en redressement judiciaire

Broussaud fabrique notamment les chaussettes de Stromae
Broussaud fabrique notamment les chaussettes de Stromae -

Labonal c'est un symbole puisque c'est un des derniers fabricants de chaussettes qui produit en France. L'entreprise s'est déclarée en cessation de paiement c'est à dire qu'elle ne peut plus assumer ses charges. Il faut savoir que Labonal produit deux types de chaussettes : du moyen ou haut de gamme qui est fabriqué en France et vendu sous sa marque. Et des chaussettes pas chères pour la grande distribution. La concurrence est rude : une paire de chaussette fabriquée en France revient à deux euros contre 35 centimes en Asie. L'entreprise Labonal avait été rachetée en 1979 par Kindy et celui-ci avait abandonné la marque en 1997. Deux ans plus tard, Kindy vend l'usine alsacienne à son ancien directeur et l'autorise à reprendre la marque.

Et aujourd'hui Kindy ne va guère mieux ...

Effectivement. Kindy est à vendre morceau par morceau. Ses deux marques de chaussetttes Kindy et Achile pour le haut de gamme made in France, Appolo pour les chaussures pour enfants et The Socks Legend qui chapeaute le site de vente par internet. En tout 155 salariés. En 2014 Kindy perd la licence de Dim qui a décidé de faire fabriquer ses produits ailleurs. Or Dim c'est le numéro un de ce que l'on appelle le chaussant collants et chaussettes dans la grande distribution avec 40 % du marché. Perdre un tel client est donc forcément une très mauvaise nouvelle.

Mais certains s'en sortent mieux

C'est le cas de l'entreprise Tricotage des Vosges et de sa marque Bleu Forêt qui mise sur le moyen et haut de gamme. Tout a commencé en 1994 avec la reprise pour un euro d'un site de production que Dim voulait fermer dans les Vosges. L'entreprise a investi dans des machines neuves, informatisées ce qui lui permet de produire à bon prix. Des chaussettes qui sont vendues autour de 6 euros dans les supermarchés. Le groupe reprend Olympia en 2010. Bleu Forêt investit aussi beaucoup dans la publicité. Moyennant quoi c'est aujourd'hui un des rares fabricants de chaussettes qui s'en sort. Il faut aussi citer les textiles Broussaud qui fabriquent des chaussettes en France depuis 1938 dans un village près de Limoges. Là encore le secret c'est une usine très robotisée. L'entreprise fournit nombre de sites de vente en ligne comme les chaussettes de l'archiduchesse. Broussaud vient d'obtenir le titre prestigieux d'entreprise du patrimoine vivant ... Signe que tout n'est pas perdu pour la chaussette française.

Dominique Esway

Mots clés: