Émissions Toutes les émissions

Les consommateurs jugent que les produits frais sont trop chers

Au rayon frais

La minute conso du mercredi 14 septembre 2016

Par

On dépense en moyenne 182 euros par mois pour acheter des produits frais. Principalement dans les grandes surfaces

Les consommateurs jugent que les produits frais sont trop chers

Un Français sur trois consomme plus de produits frais aujourd'hui qu'il y a cinq ans selon un sondage d'OpinionWay pour Bizerba une entreprise de distribution. Mais ce budget de 182 euros n'est qu' une moyenne. 21 % des consommateurs dépensent plus de 300 euros alors que pour une personne sur trois, ce budget est limité à 100 euros. Les plus de 65 ans et les habitants de la région parisienne sont les consommateurs qui investissent le plus. Et bien sûr les cadres plus que les ouvriers. Le prix est en effet le premier critère pour ces achats, devant la qualité et l'aspect visuel. Très majoritairement, les consommateurs déclarent vouloir s'alimenter plus sainement. Pour cela ils cherchent à limiter leur consommation de produits industriels et 28 % disent vouloir cuisiner davantage.

Tous trouvent que les produits frais sont trop chers

Voici le palmarès des produits qu'on trouve trop cher. En tête le poisson, suivi de très près de la viande. Les fromages, les fruits et légumes et la charcuterie viennent ensuite. En revanche, moins d'un consommateur sur deux juge le pain et la pâtisserie trop coûteux. Ce qui explique que la majorité des consommateur achète les produits frais en grandes surfaces, qui offrent un bon rapport qualité prix à en croire le sondage. Ce qui n'est pas le cas des petits commerces et des magasins bio. Les consommateurs leur reconnaissent d'autres qualités comme par exemple le conseil au client. C'est aussi le lieu où on fait des achats plaisir.

Sous quelle forme les achète-ton-on ?

Ils plébiscitent les produits en vrac qu'on achète au poids ou à la coupe. Huit consommateurs sur dix estiment qu'ils ont meilleur goût, qu'ils sont de qualité et qu'ils sont bons pour la santé... Mais les produits pré emballés ont aussi du succès pour des raisons différentes. Les emballages apportent des informations qui font défaut dans les rayons en vrac comme par exemple la date limite de consommation, trois quarts des consommateurs y sont sensibles, mais aussi l'origine des produits, les valeurs nutritionnelles, les ingrédients et aussi les allergènes. Autant d'informations qui guident les consommateurs dans leurs choix.

Partager sur :