Toutes les émissions

La minute conso

L'agence doit indiquer les frais dans la vitrine
L'agence doit indiquer les frais dans la vitrine © Radio France - Aurélie Lagain

Les frais à payer au moment d'une location

Diffusion du jeudi 13 septembre 2018 Durée : 2min

En cette rentrée vous êtes peut-être en train de chercher un logement, pour vous ou pour vos enfants. Et au moment d'entrer dans le logement, il vous faudra payer les frais d'agence

C'est le cas quand vous passez par une agence immobilière. Des frais qui sont liés à la visite, à la constitution de votre dossier, à la rédaction du bail et à l'entrée dans les lieux. Depuis l'an dernier, ces frais sont plafonnés. Le montant varie en fonction du lieu de la location. Il est plus élevé dans les grandes villes et dans les zones où la situation du logement est tendue. Il varie aussi selon la taille du logement que vous voulez louer puisque le tarif se calcule au mètre carré. Cela va de 8 à 12 euros le  mètre carré. Et ce qu'il s'agisse d'un logement vide ou meublé. En revanche les frais liés à l'établissement de l'état des lieux sont plafonnés au même niveau sur tout le territoire à trois euros le mètre carré.    

Et on doit être mieux informé  

Les agences sont obligées d'indiquer clairement leurs tarifs et le montant de leurs frais, dans leur vitrine mais aussi sur leur site internet. Et si vous voulez vérifier, sachez qu'il existe un simulateur officiel pour calculer ses frais qui est sur le site internet servicepublic.fr. D'autre part, aux dires mêmes des agences, on peut toujours négocier l'étalement du paiement des frais. Les agences doivent aussi afficher la surface du logement, le montant du loyer mensuel bien sûr, et si c'est le cas, le complément de loyer, le montant mensuel des charges, sauf si le loyer est charges comprises. A cela s'ajoute le montant du dépôt de garantie que vous devrez verser au début de la location et que vous récupérez en fin de bail.   

C'est moins cher si on loue à  un particulier ? 

Là en effet vous échapperez aux frais d'agence. Mais vous devrez là aussi payer un dépôt de garantie à votre entrée dans les lieux. Et il n'est pas toujours simple de le récupérer lorsque l'on quitte le logement. De plus, les propriétaires se montrent souvent difficiles quant à la solidité financière du dossier de leur futur locataire. Pour aider ceux qui n'ont pas dans leur entourage quelqu'un qui peut se porter garant pour eux, l'Etat a mis en place un système de caution gratuite baptisé Visale pour les jeunes de 18 à 30 ans. Cette garantie assure aux propriétaires que le loyer leur sera versé même si le locataire est en difficulté ou qu'il fait défaut.  

Dominique Esway