Toutes les émissions Émissions

Les frais des banques, toujours plus chers et toujours plus nombreux

Des frais plus nombreux et plus élevés

La minute conso du vendredi 7 octobre 2016

Par

Votre banque vient de vous envoyer sa plaquette indiquant les frais pour l'année qui vient. Que vous n'avez peut-être pas lu assez soigneusement

Les frais des banques, toujours plus chers et toujours plus nombreux

C'est vrai que ce document qui est obligatoire est écrit en tout petit et il faut bien le dire un peu rébarbatif ...Les banques sont obligées de vous l'envoyer depuis 2009. Et ce suite à un rapport de la Commission européenne dénonçant non seulement les coûts élevés des banques françaises mais aussi le manque de transparence et le fait que les frais ne sont pas proportionnels aux coûts supportés par les banquiers... A l'époque on parlait de frais cachés, d'où l'opération transparence décidée par le gouvernement de l'époque. Et depuis 2011, ce document doit présenter les tarifs des 10 services les plus courants.

Des frais qui ne sont plus cachés mais de plus en plus élevés ...

Sur les douze derniers mois, ils ont augmenté de 2,2 % selon les calculs de l'UFC Que Choisir. C'est deux pour cent de plus que l'inflation. On vous fait payer la carte bancaire, les retraits dans un distributeur autre que celui de votre banque. Et les frais de tenue de compte qui se généralisent. Les tarifs sont très variables de 6 euros 20 par an à la Banque postale qui va les faire passer à 12 euros au premier janvier à 76 euros par an pour la Banque palatine. Seule explication donnée par les banques : le service a un coût qui n'était pas facturé jusqu'ici mais comme les temps sont durs, il faut bien en passer par là pour préserver les marges.

Et puis il y a les nouveaux frais qui viennent s'ajouter ...

Les banques ne sont jamais à court d'idées. Ainsi pour les prélèvements. Vous vous souvenez peut-être qu'avec le Système européen qui s'est généralisé en 2014, le Sepa, les virements sont devenus gratuits. Mais depuis les banques se sont rattrapées sur les listes blanches des créanciers à qui vous reconnaissez le droit de prélever de l'argent sur votre compte et des listes noires pour en interdire d'autres. Les banques sont obligées de faire ses listes. Et certains établissements ont décidé de faire payer ce service qui s'appelle sélection de créanciers ou ajout d'un émetteur ... Les tarifs vont de cinq euros au Crédit coopératif à plus de 15 euros à la Caisse d'épargne. Donc du simple au triple...

Dominique Esway

Partager sur :