Toutes les émissions

La minute conso

Les deux tiers de ceux qui regardent les annonces n'ont aucun projet
Les deux tiers de ceux qui regardent les annonces n'ont aucun projet © Radio France - Sylvain Tronchet

Les Français aiment les annonces immobilières

Diffusion du mardi 12 juin 2018 Durée : 2min

Les Français aiment consulter les annonces immobilières même s'ils n'ont pas de projet d'achat ou de location d'un logement

C'est ce que montre un sondage Yougov réalisé pour le réseau d'agences Guy Hoquet. Qui vient confirmer le succès des émissions de télévision consacrées à l'immobilier sous toutes ses formes mais aussi les audiences qu'enregistrent les sites d'annonces en ligne.  64 % des Français qui consultent les annonces immobilières que ce soit dans les journaux, dans les vitrines des agences ou sur internet n'ont aucun projet en ce sens... tant pour louer que pour acheter. C'est de la pure curiosité. Un tiers seulement de ceux qui scrutent les annonces cherchent vraiment une location ou une acquisition.... Globalement, 20 % de ces amateurs d'annonces s'y intéressent au moins une fois par mois, et 13 % les consultent au moins une fois par semaine.  

Mais alors pourquoi regardent-ils les annonces ? 

Pour 60 % des personnes interrogées, il s'agit de suivre l'évolution du marché et se tenir au courant des prix. Elles ont besoin de connaître le prix de tel ou tel logement. C'est une raison plus souvent invoquée par les plus de 55 ans. La deuxième explication, c'est la curiosité. 34 % des consommateurs apprécient de pouvoir ainsi découvrir le cadre de vie d'autres gens. Et comparer les logements proposés au leur. Et puis il y a les rêveurs. Un quart des consommateurs disent s'imaginer dans le quotidien des autres. On trouve plus de ces rêveurs chez les jeunes de moins de 25 ans et chez les femmes. Enfin il y a aussi ceux qui consultent les annonces immobilières pour chercher des idées de décoration. C'est un peu plus le cas des femmes que des hommes.    

Internet a une place prépondérante dans l'immobilier  

Selon le baromètre Digimmo de Pierre et Vacances, 80 % de ceux qui veulent acheter un logement vont le chercher sur internet. Et les deux tiers prennent contact avec le vendeur via le site.  Les visites virtuelles qui sont proposées par les sites sont utilisées par 38 % des acheteurs potentiels. Presque autant ont recours aux simulateurs d’investissements et 19 % regardent ce que donnera l'appartement après rénovation grâce à la modélisation en trois dimensions. Autre intérêt d'internet : les avis des clients. Plus de la moitié des consommateurs les ont consulté avant d'acheter et 15 % d'entre eux ont déposé un avis  à propos de l'agence qui les a assisté dans leur projet.   

Dominique Esway