La minute conso

La Redoute fait partie des initiateurs des French Days
La Redoute fait partie des initiateurs des French Days - La Redoute

Les French Days démarrent aujourd'hui sur internet et en magasins

Diffusion du vendredi 26 avril 2019 Durée : 2min

Les French Days démarrent aujourd'hui sur internet. Cette opération de promotion, qui veut faire concurrence au Black Friday américain, peine encore à s'imposer

Ces French Days ont été lancés l'an dernier par les six poids lourds du commerce en ligne français :  Boulanger, CDiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé. Ils  organisent en même temps une opération de baisse des prix sur leurs sites respectifs et ce pendant quelques jours. A une période creuse.  Entre les soldes d'hiver et ceux d'été. L'objectif était de contrer l'importance croissante du site américain Amazon. La campagne de promotion à la française ne dure que quelques jours et se répète deux fois par an, au printemps et à l'automne. Cette année, elle se déroule jusqu'au premier mai.   

Mais c'est un succès très relatif ...  

Pourtant dès la première édition, 200 sites ont rejoint les fondateurs dans cette opération commerciale. Comme Auchan, Monoprix, Sarenza, Camaïeu, Kiabi, Rakuten France, Beauty Sucess, ou Nocibé. Et Amazon qui ne comptait pas se laisser distancer. Selon le comparateur de prix Idéalo qui compare les offres de 10 000 marchands, le trafic n'a augmenté que de 22 % pendant cette première édition. La deuxième édition à l'automne dernier a connu encore moins de succès puisque la hausse du trafic s'est limitée à 15 %. Mais tous les sites affirment avoir enregistré des hausses à deux chiffres de leur chiffre d'affaires et tous se sont félicités du succès de l'opération.   

Peut-on faire de bonnes affaires ?  

C'est une vraie question. En tout cas, si vous prévoyez des achats, il faut bien vérifier que la promo ou la réduction qu'on vous propose est réelle. Idéalement, il faudrait avoir repéré les prix avant le lancement des French Days. Car contrairement à ce qui se passe pendant les soldes, les commerçants n'ont pas de contrainte légale pendant cette période. Et ils n'ont pas le droit de revendre à perte. Le prix de référence qu'ils affichent n'est pas obligatoirement celui de l'article pendant le mois précédent la promo. Le commerçant peut le fixer exactement comme il veut. Sachez que comme pendant n'importe quelle autre période de l'année, si vous achetez sur internet, vous avez un délai de 14 jours pour vous rétracter. En revanche le prix promo pendant les French Days s'applique pendant toute la durée de la campagne. Contrairement à ce qui se passe pendant les soldes où le commerçant n'a pas le droit de se réapprovisionner, si le produit vient à manquer avant la fin de la promo, le vendeur doit vous en proposer un équivalent et au même prix...

Dominique Esway