Toutes les émissions

La minute conso

Les grands-parents passent aussi du temps avec leurs petits-enfants
Les grands-parents passent aussi du temps avec leurs petits-enfants © Maxppp - François Destoc

Les grands-parents consacrent 1650 euros à leurs petits-enfants

Diffusion du vendredi 12 avril 2019 Durée : 2min

Les grands-parents sont des aides précieuses pour s'occuper des petits-enfants et soulager les parents débordés. Ils dépensent en moyenne 1650 euros par an pour leurs petits-enfants

C'est en tout cas ce que montre le sondage Ipsos réalisé pour l'observatoire E.Leclerc des nouvelles consommations. 1650 euros d'aide financière c'est une moyenne bien sûr. Le plus gros poste ce sont les transports avec une moyenne de 390 euros de dépenses. Vient ensuite l'aide financière donnée directement aux parents d'un peu plus de 300 euros par an. C'est à peine plus que pour les jouets et les cadeaux. Il y a ensuite presque 250 euros d'alimentation, ce qui représente un certain nombre de caddies. Les trois derniers postes sont l'argent de poche, étrennes comprises 170 euros, l'habillement 148 euros et enfin les loisirs un peu plus de 100 euros par an, pour aller au cinéma, au musée ou dans des parcs. Les grands-parents le reconnaissent volontiers : 83 % sont prêts à dépenser plus pour leurs petits-enfants qu'ils ne le feraient normalement.    

Une aide qui est indispensable  

35 % des grands-parents estiment que sans cette aide, les jeunes parents ne pourraient pas s'en sortir. D'ailleurs c'est dès la naissance qu'ils apportent un soutien financier aux familles. Ce qui répond aux inquiétudes des jeunes parents. Une autre étude Ipsos a montré que pour 62 % d'entre eux, l'arrivée du premier enfant a eu des conséquences importantes sur leur situation financière. Et 20 % des jeunes parents reconnaissent avoir dû emprunter de l'argent à leurs proches ou à un organisme de crédit pour y faire face.   

Ils donnent aussi de leur temps  

Au point que plus de six sur dix affirment que leur rythme de vie a été chamboulé par la naissance de leur premier petit-enfant. Alors concrètement,  plus d'un sur deux s'occupe régulièrement des petits-enfants tout au long de l'année, la semaine et le week-end. Et presque 7 sur dix les accueillent pendant les vacances scolaires. Et ce pendant 28 jours en moyenne, ce qui représente quatre semaines.  Et à ces vacances, ils consacrent 700 euros supplémentaires. Qui passent notamment dans la nourriture. Quand les petits sont là les grands parents achètent plus de produits bio, plus de produits locaux et font plus la cuisine qu'en leur absence. Et quatre grands parents sur dix choisissent aussi quelques produits qui ne sont pas très bons pour la santé mais qui feront à coup sûr plaisir aux petits-enfants.  

Dominique Esway