Toutes les émissions

La minute conso

Depuis quatre ans, on peut recevoir ses tickets sous forme de cagnotte sur une carte à puce
Depuis quatre ans, on peut recevoir ses tickets sous forme de cagnotte sur une carte à puce © Maxppp - Bruno Levesque

Les règles à respecter pour les tickets resto

Diffusion du vendredi 13 avril 2018 Durée : 2min

Il vous reste des tickets resto en fin de semaine et vous comptez payer un déjeuner au restaurant dimanche avec ? Méfiez-vous c'est illégal ... et il y a beaucoup d'autres règles à respecter

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'utilisation des tickets restaurants est très précisément encadrée par la loi. Et d'ailleurs le mois dernier, le dirigeant d'une petite entreprise s'est fait remonter les bretelles par l'inspection du travail parce qu'un de ses salariés avait justement utilisé ses tickets restaurant un dimanche...  Aujourd'hui quatre millions de salariés bénéficient de ce dispositif. Le chiffre d'affaires global des tickets resto se monte à 8 milliards d'euros qui sont dépensés dans 180 000 restaurants ou commerces....  

Alors où peut-on utiliser ces tickets ? 

Dans les restaurants bien sûr mais aussi dans les grandes surfaces. Mais là il y a des conditions. Pas question de payer les courses familiales avec. Officiellement, vous ne pouvez régler que des denrées périssables et qui se consomment immédiatement. Comme un sandwich, une salade ou un plat préparé à réchauffer par exemple. Vous pouvez utiliser plusieurs tickets mais pas pour plus de 19 euros par jour. Et le commerçant n'a pas le droit de vous rendre la monnaie. Officiellement parce qu'on sait bien que on peut souvent s'arranger quand on arrive à la caisse. Reste que c'est un avantage de la version électronique des tickets resto, sur carte à puce. Là, vous êtes débités de la somme exacte. Mais majoritairement ceux qui ont des tickets resto sont encore restés à la version papier.   

Et on ne  peut pas s'en servir le dimanche 

Les tickets resto doivent être utilisés pendant les jours ouvrables. C'est à dire en semaine. Sauf si vous travaillez le week-end ou un jour férié et dans ce cas, votre ticket doit porter une mention spéciale. Leur utilisation est aussi limitée au département où vous travaillez et aux départements limitrophes. Sauf si vous effectuez un déplacement professionnel. Et on ne  peut pas non plus donner ses tickets resto à ses enfants, à un ami ni même à quelqu'un qui est à la rue. Les tickets resto sont nominatifs et vous êtes responsables de leur utilisation. Si vous enfreignez l'une de ses règles, ce qui peut être vérifié auprès du commerçant qui aura encaissé votre ticket, votre employeur risque 135 euros d'amende. Et il risque de se retourner ensuite vers vous.

Dominique Esway