Toutes les émissions

La minute conso

Le site LDLC est un pionnier de l'ouverture des magasins ...
Le site LDLC est un pionnier de l'ouverture des magasins ... - LDLC

Les sites marchands ne se contentent plus d'internet : ils ouvrent aussi des boutiques

Diffusion du jeudi 11 janvier 2018 Durée : 2min

André le marchand de chaussures va être racheté par Spartoo le site internet spécialisé lui aussi dans la vente de chaussures. C'est une tendance qui se développe : les sites internet ouvrent des boutiques

Pour Spartoo c'est une grosse opération puisqu'il reprend presque l'intégralité des 135 magasins André. Dorénavant  il fera dorénavant autant de chiffre d'affaires sur son site que dans ses boutiques. Il avait déjà une douzaine de magasins à sa marque. Fondé il y a 11 ans, il a ouvert  une première boutique dans sa région d'origine à Grenoble en 2015. Une vraie boutique pas seulement un lieu d'exposition. Et donc Spartoo a déjà dépassé son objectif pour 2020. A cette échéance, il voulait avoir 100 magasins. Il faut dire que les clients rechignent à acheter leurs chaussures sur internet et préfèrent aller en boutique. Là ils peuvent toucher et essayer les modèles, voire se faire conseiller par des vendeurs. Résultat : 10 % seulement des ventes de chaussures en France passent par internet.    

Mais ce n'est pas le seul site internet à ouvrir des boutiques

Non et pour cause. Selon les experts, le commerce sur internet représentera au maximum 10 % du total. Pour les sites, c'est donc une question de survie. L'exemple le plus emblématique c'est le site de vente de matériel informatique et high tech LDLC, une autre société de Rhône-Alpes. C'est un des pionniers de la vente à distance puisqu'il a été fondé à Lyon en 1996. Et deux ans plus tard, il y a donc 20 ans, il ouvre une première boutique, toujours à Lyon. Une deuxième boutique ouvre à Paris en 2006 et il lance ensuite un projet d'ouvertures en franchise pour accélérer le mouvement. Mais comme pour Spartoo la croissance passe aussi par des acquisitions. En l'occurence, il a racheté l'an dernier Matériel.net et ses neufs magasins.   

La Redoute aussi revient au magasin

Après en avoir fermé des dizaines entre 2008 et  2012. Changement d'équipe, changement de stratégie. L'heure est maintenant aux boutiques chic. Il y a six aujourd'hui  en France, plus ce que l'on appelle des corners c'est à dire des petits espaces dans des grands magasins.  Au début il s'agissait uniquement de magasins présentant des meubles et de la décoration mais l'un des derniers exposent aussi des vêtements. La Redoute compte ouvrir 10 nouveaux magasins par an pendant quatre ans....Là encore, nombre de clients veulent pouvoir toucher et essayer un meuble avant de l'acheter. Car quand on achète sur internet on peut toujours renvoyer le produit mais s'il s'agit d'un canapé, c'est nettement moins facile que pour une paire de chaussures.  

Dominique Esway