Toutes les émissions

La minute conso

Les TGV Ouigo entrent dans Paris
Les TGV Ouigo entrent dans Paris © Maxppp - Marlene Awaad

Les TGV Ouigo débarquent dans les gares parisiennes

Diffusion du mercredi 4 octobre 2017 Durée : 2min

Changement de destination pour les trains Ouigo. Ils partiront et arriveront en plein centre de Paris à partir du mois de décembre

Ouigo c'est le TGV low cost de la SNCF qui propose des billets pour adultes à partir de 10 euros et de 5 euros pour les enfants de moins de 12 ans.... Pour arriver à ce prix-là, la SNCF a supprimé la voiture bar et la première classe et installé des sièges plus étroits que dans les TGV traditionnels. Il y a donc nettement plus de sièges. Ces trains roulent treize heures par jour, soit deux fois plus que les autres et l'entretien se fait de nuit. Il n'y a pas de guichets : les billets s'achètent sur internet. Il faut payer 5 euros de plus pour emporter une valise plus grosse qu'un simple bagage cabine, payer encore deux euros supplémentaires par trajet pour disposer d'une prise électrique. Résultat c'est un carton. Plus de cinq millions de billets ont été vendus l'an dernier. Cela dit, cela ne représente encore que 5 % des voyageurs.

Mais à ce prix-là le TGV n'entrait pas dans Paris

Le TGV Ouigo dessert des gares éloignées de la capitale, en très grande banlieue. Roissy Charles de Gaulle au nord, Massy Palaiseau dans le sud et Marne la Vallée à l'est. Pour s'y rendre, il fallait donc ajouter un billet de RER à 7 euros 50 le trajet... La SNCF explique que les péages que payent les trains sont nettement plus élevés dans les gares parisiennes qu'en banlieue et que pour bâtir une offre économique elle a donc fait le choix d'arriver en banlieue. Ce ne sont pas tous les Ouigo qui vont arriver dans Paris. Dans un premier temps, seulement deux allers et retours quotidiens pour Bordeaux et Nantes, et un aller et retour quotidien pour Rennes. Et bien sûr pas au même tarif : le billet adulte passe à 16 euros minimum et le billet enfant à 8 euros.

Mais c'est une première étape

Sûrement. D'autres gares parisiennes vont recevoir des trains Ouigo dans les mois qui viennent. Ce qui devrait doubler le nombre de passagers. En tout, la SNCF va tripler le nombre de rames Ouigo de 12 aujourd'hui à 35 dans deux ans) pour attirer 15 millions de voyageurs supplémentaires d'ici 2020. L'idée c'est d'éviter que les clients les moins argentés se laissent tenter par la concurrence qui va arriver fin 2020.

Dominique Esway