Toutes les émissions

La minute conso

Les Galeries Lafayette rachètent La Redoute
Les Galeries Lafayette rachètent La Redoute © Maxppp - Sébastien Jarry

Mariage annoncé entre les Galeries Lafayette et La Redoute

Diffusion du lundi 4 septembre 2017 Durée : 2min

Deux institutions du prêt à porter français les Galeries Lafayette et la Redoute vont se marier. La Minute conso revient aujourd'hui sur leur histoire

Un mariage de raison entre une maison mondialement connue qui dispose de grands magasins et une enseigne qui vend sur internet ou par correspondance et dont les clients ne peuvent pas voir les produits. L'alliance entre le commerce physique, les magasins et le commerce en ligne, le site internet. Mais aussi entre deux entreprises centenaires et toujours vaillantes. Les Galeries Lafayette ont été fondées à Paris en 1894 par deux cousins alsaciens. A l'époque il s'agit juste d'une petite mercerie. L'emplacement est idéal, sur les grands boulevards, pas loin de la gare St Lazare et de l'Opéra. Deux ans plus tard les deux cousins achètent tout l'immeuble et s'étendent très vite sur le boulevard Hausmann. On fait appel aux plus grands décorateurs pour en faire un bazar de luxe dans lequel on trouve aussi un salon de thé, une salle de lecture et un fumoir .... Et dès le début, le nom devient aussi une marque de mode. Pendant la guerre les Galeries Lafayette sont confisquées à leurs propriétaires et placées sous l'administration de Vichy. Au lendemain de la guerre, les Galeries lancent les grandes expositions à l'image d'un pays pour présenter le meilleur de la mode hors de nos frontières.

La Redoute a failli sombrer il y a quelques années

Fondée en 1837 à Roubaix dans le Nord la Redoute a publié son premier catalogue en 1928. Du linge de maison elle se diversifie dans les vêtements et après la guerre dans les meubles et la décoration. Rachetée par le groupe de François Pinault en 1997 elle est revendue en 2014 pour un euro symbolique à deux cadres qui redressent la maison en quelques années. Ils embauchent des stylistes, leur font refaire toutes les collections, créent des marques clairement identifiées et rajeunissent l'image. Ils investissent lourdement dans la logistique pour accélérer les livraisons et ouvrent quelques boutiques pour présenter les produits et notamment les meubles et les articles de décoration à leurs clients. Et quelques magasins éphémères ici et là pour présenter leurs collections... Et en trois ans de temps, la Redoute redémarre sur les chapeaux de roue.

Ce mariage va-t-il entraîner la suppression d'une des deux marques ?

Pas du tout, au contraire. Avec la Redoute, les Galeries Lafayette s'offrent une plateforme numérique pour proposer leurs collections plus largement et mieux contrer la concurrence des sites internet. Et La Redoute trouve de belles vitrines pour montrer ses produits à de nouveaux clients. Ensemble elles affichent leur ambition : devenir le numéro un français de l'habillement.

Dominique Esway