Toutes les émissions

La minute conso

Les plus de 35 ans ont maintenu leur budget habillement l'an dernier
Les plus de 35 ans ont maintenu leur budget habillement l'an dernier © Maxppp - Aurelien Morissard

Nouvelle baisse du budget vêtements

Diffusion du mardi 10 octobre 2017 Durée : 2min

Le budget habillement des Français plonge. Il a encore reculé de 6 %

Et cette année, le budget shopping est tombé en dessous des 215 euros selon une enquête réalisée par le cabinet Simon Kuchner auprès de deux mille personnes. Cela dit selon la fédération du prêt à porter, la baisse des ventes est de 1 % sur un an. Un tiers des consommateurs dépense moins de 100 euros, presque un sur deux entre 100 et 300 euros et le reste est au delà. Cela dit, cette part des plus dépensiers diminue aussi d'une année sur l'autre. Et les jeunes qui traditionnellement renouvellent plus souvent leur garde robe ont eux aussi globalement réduit les frais. A contre cœur : 38 % des 18-24 ans du côté des 18-24 ans disent regretter d'avoir moins dépensé en vêtements cette année. Mais on trouve encore 34 % de ces jeunes qui eux ont fait chauffer la carte bancaire au delà de ce qu'ils auraient souhaité.

C'est un marché à deux vitessses maintenant

C'est tout particulièrement le cas pour l'habillement féminin. D'un côté on trouve le haut de gamme ou comme les commerçant l'appellent premium où les clientes sont prêtes à dépenser plus pour un style et de l'autre les petits prix qui prennent une place croissante. On le voit avec le succès de l'Irlandais Primark qui a déjà 11 magasins immenses en France et qui attire les foules sans faire la moindre publicité. Et du coup pour résister le numéro un français Kiabi mais aussi Zara et H&M sont contraints de revoir leurs prix à la baisse et de multiplier les promos pour rester dans la course.

Ce qui n'attire pas forcément les clientes

Non parce qu'elles ont en tête une idée précise de chaque enseigne. Pour acheter pas cher, elles vont chez Primark Kiabi, Gemo la Halle et Décathlon. On va chez Camaieu, H&M, Uniqlo ou Etam pour trouver de la mode à prix abordable. Pour le style et les tendances c'est Mango, Zara et Kookaï et pour la qualité combinée au style on va chez Caroll, 123 ou Claudie Pierlot. Mais il y a souvent un décalage entre les prix que pratiquent les enseignes et la perception qu'en ont les acheteuses. Par exemple, 123, Sandro et Maje ont une image prix très favorable c'est à dire que les clientes pensent que leurs prix sont nettement plus bas que ce qui est affiché en boutique. A l'inverse, les consommatrices pensent que Primark et la Halle sont plus chers qu'ils ne le sont en réalité.

Dominique Esway