Toutes les émissions

La minute conso

La pétition est en ligne sur pronutriscore.org
La pétition est en ligne sur pronutriscore.org © Maxppp - Pascal BONNIERE

Nutrition : des associations lancent une pétition pour rendre le Nutriscore obligatoire !

Diffusion du mardi 21 mai 2019 Durée : 2min

À quelques jours des élections européennes, les associations de consommateurs s'unissent. Elles sont sept dont l'UFC Que Choisir à demander à la commission européenne de rendre obligatoire en Europe le Nutri-Score, cet étiquetage nutritionnel simplifié sur les produits alimentaires.

L'étiquetage Nutri-Score est déjà mis en place en France depuis l'automne 2017 mais reste facultatif à cause de la réglementation européenne. C'est ce côté facultatif qui pose problème à l'UFC Que Choisir à l'origine de cette pétition européenne. Selon l'association de consommateurs c'est optionnel et donc trop peu utilisé. D'autant plus que d'après Olivier Andrault, chargé de mission alimentation à l'UFC, ce Nutri-Score a fait ses preuves : " De nombreuses études réalisées d'abord en France puis au niveau international montrent que c'est _l'étiquetage qui est le plus efficace en terme de compréhension et d'utilisation par les consommateurs_. C'est la raison pour laquelle il faut le rendre obligatoire pour que le consommateur puisse reprendre en main son équilibre nutritionnel et soit en capacité d'identifier les produits les plus intéressants. "

Le Nutri-Score qu'est-ce que c'est ?

C'est une étiquette que l'on trouve sur les produits alimentaires, (si les industriels ont choisi de l'afficher) avec cinq lettres : A, B, C, D, et E et un code couleur du vert au rouge pour la qualité nutritionnelle de l'aliment. A Vert correspond à un aliment très intéressant, plus on s'approche du E rouge et plus il est conseillé de limiter sa consommation.

Le Nutri-Score existe également en Belgique et en Epagne. - Maxppp
Le Nutri-Score existe également en Belgique et en Epagne. © Maxppp - Philippe Clément

En France et ailleurs en Europe

Ce système existe également en Belgique et en Espagne et la pétition est lancée aussi en Allemagne, aux Pays Bas, en Pologne et en Grèce. L'argument est toujours le même : la mauvaise qualité nutritionnelle de beaucoup d'aliments industriels est l'une des principales causes du taux élevé d'obésité, de maladies cardio-vasculaires et de diabète.  

Les associations profitent donc de l'échéance des élections européennes le 26 mai 2019 pour se faire entendre à l'international. Olivier Andrault chargé de mission alimentation à l'UFC précise : " Au-delà d'un million de signatures la commission européenne sera obligée de se saisir de ce sujet ! " Pétition à retrouver sur le site www.pronutriscore.org
 

Les Français s’intéressent de plus en plus à la qualité nutritionnelle selon une étude de l'Observatoire Société et Consommation près de 20% des Français utilisent les applications pour Smartphone (type Yuka) qui aident à mieux choisir ses aliments.