Toutes les émissions

La minute conso

Les noix sont bonnes pour le cerveau
Les noix sont bonnes pour le cerveau © Radio France - Franck Daumas

Pourquoi il faut éviter les compléments alimentaires pour le cerveau

Diffusion du mercredi 3 avril 2019 Durée : 2min

Alors que la saison des révisions commence en vue des examens, vous serez peut-être tentés de recourir à des compléments alimentaires pour doper vos capacités intellectuelles ou celles de vos enfants. Il en existe pour tous les âges

Les industriels ne manquent pas d'imagination. Ils ont mis au point des compléments alimentaires pour les bébés censés aider au développement de leur cerveau et qui sont intégrés dans les laits infantiles et jusqu'aux personnes âgées pour aider à lutter contre la maladie d'Alzheimer.... Avec à chaque fois un ciblage marketing bien précis, vers les adultes fatigués par exemple ou les adolescents et les jeunes qui révisent. C'est ce qu'on découvre dans le supplément spécial cerveau de 60 millions de consommateurs. Mais qu'on voit aussi dans les grandes surfaces où les rayons qui leur sont consacrés ne cessent de s'agrandir.  

Sont-ils efficaces ?  

C'est inefficace selon le magazine. Certes on y trouve des oméga 3 qui sont effectivement indispensables pour le cerveau mais pour peu qu'on ait une alimentation équilibrée, qui contienne des poissons gras, des huiles végétales et des fruits secs, on n'a pas besoin d'en absorber plus sous quelque forme que ce soit. Même chose pour la vitamine D qui de plus est souvent donné par les généralistes aux enfants sous forme d'ampoules pendant l'hiver. Et on trouve aussi dans ces compléments toutes sortes d'additifs parfaitement inutiles, qui sont déjà présents dans l'alimentation et qui ne sont pas bons pour la santé. Et d'importantes quantités de sucre et de sel.  

Ces compléments peuvent même être dangereux 

L'association met en garde tout particulièrement contre un complément très utilisé par les étudiants : le Guronsan qui est en vente libre. Comme d'autres, il contient de la caféine et fait donc courir le risque d'un excès de consommation. Qui peut provoquer des arythmies cardiaques, des crises d'anxiété et de stress. Un excès de caféine peut aussi nuire au bon fonctionnement du processus de mémorisation. Ce qui est l'inverse de l'effet recherché quand on a un programme de révisions devant soi. La meilleure recette pour entretenir et stimuler son cerveau c'est une alimentation variée et équilibrée, assez de sommeil, un peu de sport et un peu de méditation

Dominique Esway