Toutes les émissions

La minute conso

Les magasins ouverts 24 heures sur 24 comme ce Casino à Lyon sont entièrement automatisés
Les magasins ouverts 24 heures sur 24 comme ce Casino à Lyon sont entièrement automatisés © Maxppp - Thomas Padilla

Pourquoi les magasins alimentaires vont bientôt pouvoir ouvrir tard le soir

Diffusion du jeudi 4 avril 2019 Durée : 2min

Les commerces alimentaires vont-ils pouvoir ouvrir jusqu'à 23 heures tous les soirs ? C'est le sens d'une des dispositions de la loi Pacte discutée en ce moment au Parlement

Aujourd'hui théoriquement les supermarchés et les commerces alimentaires n'ont pas le droit d'ouvrir la nuit parce que leur activité n'est pas considérée comme d'utilité sociale. Contrairement aux hôpitaux par exemple. Ils doivent donc être fermés au moins neuf heures d'affilée. Même en ayant signé un accord avec les syndicats pour ouvrir tard le soir dans la capitale, Monoprix a été condamné par la justice à fermer plus tôt. La loi Pacte prévoit de réduire cette période de nuit de deux heures, ce qui permettrait aux magasins d'ouvrir jusqu'à 22 ou 23 heures le soir. Il faudra en plus que le magasin signe un accord avec les organisations syndicales pour que le travail soit rémunéré au tarif de nuit.   

Des commerces sont pourtant ouverts le soir  

Effectivement dans les grandes villes on peut aujourd'hui faire ses courses jusque 22 heures, même si c'est illégal.  Mais c'est difficile à sanctionner quand il s'agit de magasin en franchise. Ce n'est autorisé que dans les zones touristiques internationales, créées par la loi Macron en 2015. Ces commerces-là ont le droit d'ouvrir dans la soirée et le dimanche. Il y a aujourd'hui 18 ZTI, 10 dans Paris et 8 en région, à la Baule, Deauville, Cannes, Antibes, Nice, Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer et Serris Val d'Europe en Seine et Marne à une station de RER de Disneyland. Les salariés qui travaillent après 21 heures doivent être payés double et leur transport pour rentrer chez eux doit être payé par l'employeur. 

Mais il y a-t-il des clients pour faire les courses le soir ? 

De plus en plus, surtout dans les plus grandes villes. Monoprix à Paris enregistre 1,6 million  clients qui viennent faire leurs courses le soir chaque année. Soit cinq millions de passages en caisses. La demande existe comme en témoigne le succès des services de livraison qui sont une alternative quand les magasins sont fermés. Ouvrir tard le soir serait donc une façon de couper l'herbe sous le pied d'Amazon, Uber Eats et autre Deliveroo. Quelques distributeurs ont fait le choix d'ouvrir des magasins 24 heures sur 24 mais il n'y a pas de salariés. On règle ses courses soit à la caisse caisse automatique, soit directement via l'application de l'enseigne. A Lyon, le magasin Casino ouvert 24 heures sur 24 reçoit en moyenne 3 000 clients chaque nuit. Les autres magasins de Montpellier et de Marseille semble aussi répondre à une demande alors qu'à Nice et à Mérignac, faute de clients, Casino est revenu à des horaires normaux.

Dominique Esway