Replay du mardi 20 mars 2018

Pourquoi les tailles de vêtements varient d'un magasin à l'autre

Vous avez peut-être remarqué qu'il est souvent difficile de trouver sa taille de vêtements et que d'une marque à l'autre, une même taille ne vous convient qu'une fois sur deux

La Redoute présente sa collection de mode grandes tailles
La Redoute présente sa collection de mode grandes tailles © Maxppp - Serguei Ilnitsky

La tendance en ce moment, du moins dans les boutiques de mode parisienne c'est de limiter les tailles qui sont proposées aux clients. On ne trouve rien au delà du 42, voire du 40. Une décision souvent prise par des marques qui ne veulent voir leurs vêtements que sur des femmes minces, pour préserver leur image de marque. Dans les boutiques on trouve facilement du XS qui correspond à un 34, mais beaucoup plus rarement du XL c'est à dire du 44. Car le standard imposé par la mode et les magazines reste celui d'une femme très mince, en dépit des campagnes pour lutter contre l'anorexie. Résultat : les femmes se trouvent grosses dès qu'elles font du 40. Une idée que les défilés ne font que renforcer. Les mannequins qui portent les vêtements sont généralement habillées en 32.  

Sauf qu'on est ainsi loin de la réalité...   

Très loin même. En France, 40% des femmes au moins s'habillent en 44 ou plus. C'est à dire en grandes tailles, selon la catégorie officielle. Selon la dernière campagne de mensuration réalisée il y a 15 ans par l'Institut français de la mode, 5 % seulement des femmes s'habillent en 36, 13 % mettent du 38 et 20 % portent du 40. Mais quand on regarde ce qu'il y a en magasin, ce qu'a fait le site Click and Dress, on constate qu'il y a trois fois moins de vêtements proposés en 44 qu'en 38, 15 fois moins pour le 46 et 70 fois moins pour le 48. Et pourtant, les tailles ont été revues pour tenir compte des changements de morphologie et notamment du fait qu'en quelques dizaines d'années, nous avons grandi mais aussi grossi. D'ailleurs une taille 38 d'aujourd'hui correspond à un 42 des années 70.   

Et d'une enseigne à l'autre aussi les tailles varient

C'est ce qu'a démontré une enquête de 60 millions sur des jeans et des chemises, homme et femme. La différence peut aller jusqu'à six centimètres et demi en longueur pour un jean femme taille 40, et quatre centimètres et demi pour la taille et les hanches. Entre deux jeans homme taille 42 l'association trouve jusqu'à 10 centimètres de différence. Et les écarts sont encore plus importants pour les chemises. On comprend pourquoi quand les clients renvoient un article à un site internet, dans un cas sur deux c'est parce que la taille ne convient pas. 

Dominique Esway

Mots clés: