Toutes les émissions

La minute conso

Budget moyen cette année 350 euros
Budget moyen cette année 350 euros © Radio France - Laetitia de Germon

Regain d'intérêt pour les soldes d'hiver ?

Diffusion du vendredi 11 janvier 2019 Durée : 2min

Malgré le Back Friday et les opérations promotionnelles à répétition, les consommateurs français restent très attachés aux soldes d'hiver

Et on constate même un regain d'intérêt cette année, selon le sondage Yougov réalisé pour le site internet maréduc.com. Alors que les consommateurs boudaient ces soldes depuis quelques années, 65 % d'entre eux comptent faire des achats à cette occasion cette année.  Un taux qui atteint même 70 % pour les femmes, soit 16 % de plus que l'an dernier. Même avec la concurrence des promotions et des ventes privées, presque neuf consommateurs sur dix estiment que les soldes d'hiver sont utiles. Parce qu'ils permettent de bénéficier de réductions avantageuses pour plus de la moitié d'entre eux. Pourtant en octobre dernier, dans un autre sondage, plus de la moitié des consommateurs jugeaient que les soldes n'avaient plus d'intérêt. Le budget moyen prévu cette année pour faire les soldes est de 350 euros.    

Comment se présente cette édition ? 

Pour les commerçants c'est l'occasion de se débarrasser des stocks accumulés l'an dernier. Il y a d'abord eu la météo qui a joué contre eux. Il a fait très beau cet automne, trop beau pour écouler les collections de vêtements chauds et de bottes. A cela est venu s'ajouter la crise des gilets jaunes. Les accès aux centres villes et aux centres commerciaux ont parfois été bloqués ou au moins difficiles, ce qui a découragé les clients qui se sont rabattus sur les marchands sur internet.  Cela dit, aux dires des professionnels, le début de ces soldes d'hiver semble timide. Ils ont l'impression que la morosité ambiante réduit les envies d'achat. Ce que confirme l'indice de confiance des ménages que publie l'Insee qui se retrouve à son plus bas niveau depuis quatre ans. La fièvre acheteuse qui a dopé les ventes d'habillement est retombée. L'an dernier ces ventes ont reculé de presque 3 %. Un des pires bilans depuis dix ans.    

Fait-on toujours de bonnes affaires pendant les soldes ?  

Normalement oui... Mais 60 millions met en garde contre les affichages de prix fantaisistes. Pour montrer une grosse réduction, certains distributeurs n'hésitent pas à choisir un prix de référence qui les arrange. Il suffit qu'il ait été pratiqué une fois ... Ensuite difficile de prouver qu'il n'y a pas de véritable réduction. Autre pratique les produits fabriqués exprès pour les soldes, qui sont moins chers mais aussi de moins bonne qualité. Ce qui est théoriquement interdit. Quelques exemplaires sont mis en rayon un mois avant les soldes pour respecter la loi.... Ces collections spéciales servent aussi à fournir les villages de marque. Mais là encore la tromperie est difficile à démontrer.  

Dominique Esway