Replay du lundi 25 juin 2018

Spirou a 80 ans

- Mis à jour le

Le journal de Spirou magazine pour enfants né en Belgique fête cette année ses 80 ans

Spirou fait régulièrement l'objet d'expositions.
Spirou fait régulièrement l'objet d'expositions. © Maxppp - Christophe Barreau

Il a été créé par le célèbre éditeur de bandes dessinées Jean Dupuis qui avait commencé sa carrière comme typographe. Il avait déjà lancé en 1922 une première revue baptisée "les Bonnes soirées", destinées aux femmes au foyer qui avait rencontré un vrai succès. C'est en famille qu'il trouve le nom du journal. Il faut savoir qu'en Belgique un spirou désigne un garçon débrouillard et généreux. Il choisit pour le dessiner Robert Pierre Velter qui signe Rob Vel. C'est lui qui choisira la livrée rouge de mousse à bord des paquebots transatlantiques. Le dessinateur a lui-même été steward sur ces bateaux. A ces débuts, le journal publie pour moitié des BD commandées à des artistes locaux et pour moitié des BD américaines traduites. Le premier numéro sort le 21 avril 1938.  

Il est lancé avec une grande campagne de pub 

Des prospectus et des exemplaires partiels sont distribués un peu partout. Et dès le début, on créée un club des amis de Spirou, qui ressemble aux clubs scout. Les membres ont un pseudonyme, un badge, une carte de membre et un code pour déchiffrer des énigmes. Pendant la guerre, il servira à faire circuler des messages de la résistance. Le journal est interdit par l'occupant nazi en 1943. Spirou est transformé en marionnette qui se produit dans les théâtres. Le journal reparaît en 1946. Franquin qui a repris le dessin donne un nouvel ami à Spirou Fantasio. Et agrandit sa palette de personnages comme Seccotine et le Marsupilami.  Mais Charles Dupuis qui a pris la suite de son père trouve que Spirou s'égare sur des chemins plus assez droits pour lui. Il ne va que rarement à l'école et jamais au patronage.... 

Dans les années 60 le magazine connaît des crises  

Les clubs sont supprimés à la fin des années 1950 et remplacé par un cirque et des jeux de plage. Nombre de dessinateurs emblématiques du journal comme Morris quittent le journal dans les années 60. Franquin arrête de dessiner Spirou en 1969. Le personnage sera repris par Jean-Claude Fournier jusqu'en 1982 puis par une suite de dessinateurs jusqu'à nos jours. En 2004 les éditions Dupuis sont rachetées par le groupe Média participations, qui possède déjà ses rivaux Le Lombard et Dargaud.  Comme tous les journaux de presse écrite, Spirou subit depuis des années une baisse de ses ventes. L'an dernier, elles sont passées sous la barre des 50 000 exemplaires par semaine. Pour ses 80 ans, Spirou s'est offert un parc d'attraction, situé dans le Vaucluse, sur le modèle du parc Astérix.   

Dominique Esway

Le magazine Télé 7 jours a fait un joli supplément sur les 80 ans de Spirou