Tous les produits sont garantis deux ans, d'office

Tous les produits sont garantis deux ans, d'office

Émission 

Les consommateurs européens sont mal informés sur les garanties des produits qu'ils achètent. C'est ce que montre l'étude réalisée par une association européenne de défense des consommateurs qui les appellent à être plus vigilants pour faire valoir leurs droits

 

     Tous les produits que l'on achète dans l'Union européenne, que ce soit un téléviseur, une voiture ou de l'électroménager par exemple, bénéficient d'une garantie légale de deux ans . Au moins parce que dans certains pays, elle est plus longue. Ce que peu de consommateurs savent quand ils achètent. A leur décharge il faut dire que les vendeurs ne les informent que rarement de cette possibilité . Qui plus est, entre la garantie légale, la garantie contre les vices cachés et la garantie commerciale, il y a de quoi s'y perdre...

     Commençons par la garantie légale, celle qu'on connait le moins bien.  Elle dit que le vendeur doit vous livrer un produit conforme. Et il est donc responsable de tous les défauts , y compris ceux qui sont dus à l'emballage, mais aussi aux défauts dans les instructions de montage voire au montage lui même s'il est fait par le professionnel. Le bien doit correspondre à la description, posséder les qualités du modèle et remplir les fonctions auxquelles il est destiné. Si un défaut apparaît, le premier jour ou dans un délai de six mois, vous pouvez exiger que le vendeur le reprenne ... et vous rembourse, vous le répare ou vous en donne un neuf. .. Le tout à ses frais et pas aux vôtres. La garantie contre les vices cachés , c'est le même principe mais quand le défaut n'était pas apparent le jour de la transaction. Et il faut que ce défaut rende l'objet inutilisable ou de nettement moindre valeur... On a deux ans pour demander cette garantie après l'apparition du défaut. Ces deux garanties là sont des obligations légales .

     Et en plus de ces deux garanties il y a aussi la garantie commerciale ... Cette garantie-là est facultative ... et gratuite mais elle peut prévoir des extensions payantes . Les modalités doivent être précisées par écrit. A commencer par sa durée mais aussi son étendue. Les pièces peuvent être garanties mais pas la main d’œuvre par exemple. Elle peut venir du vendeur ou du fabricant d’ailleurs. Et dans le contrat de garantie, le vendeur doit rappeler qu’elle s’ajoute aux deux garanties légales …

  • Dominique Esway*

Partager sur :