Émissions Toutes les émissions

La Minute de Pantxo

Du lundi au vendredi à 6h50

3min

La chrysomèle américaine

le mardi 9 août 2016
Podcasts : iTunes RSS
La chrysomèle américaine
La chrysomèle américaine © Fotolia

La chrysomèle Américaine

Il est une petite bête qui monte et qui progresse de plus en plus vers le nord avec des plantes méditerranéennes comme la lavande et le romarin, c’est la Chrysomèle américaine.

Espèce méridionale, elle n’a d’américain que le nom, et son corps globuleux, est brillant avec de belles couleurs métallisées, et je peux vous dire que ces insectes ne passent pas inaperçus.

Les adultes sont peu actifs, ils restent bien souvent immobiles sur les tiges et grignotent peu, mais leurs larves débordent d’énergie et dévorent sans relâche le feuillage de la lavande, du romarin mais aussi de façon plus anecdotique le thym, la sauge et la mélisse.

Vous les apercevrez difficilement parce qu’elles se trouvent au revers des feuilles et sont d’un vert grisâtre.

Pas de panique si vous en apercevez quelques sujets, les plantes peuvent s’accommoder de quelques individus.

Même si les adultes sont peu mobiles, ils ont un moyen de défense très simple, au moindre choc, ils se laissent tomber au sol, pour remonter sur la plante quand tout danger est écarté.

Si votre lavande est envahie de chrysomèle, je vous conseille de poser un linge au pied avant de commencer à les ramasser, toutes celles qui tomberont, tomberont sur le linge. Quant aux larves, un traitement à la pyréthrine devrait en venir à bout.