Émissions Toutes les émissions

La Minute de Pantxo

Du lundi au vendredi à 6h20

2min

La mirabelle

le mercredi 24 août 2016
Podcasts : iTunes RSS
La mirabelle
La mirabelle © Radio France

La mirabelle

On l’identifie à la Lorraine ou l’Alsace alors que la mirabelle nous vient d’Asie et c’est certainement le climat et les terres argilo-calcaire riche en magnésie qui ont fait qu’elle s’est, aussi, bien installée en Champagne, Bourgogne, Franche-Comté et Puy de Dôme.

Chez nous les deux mirabelles se sont moins bien adaptées à cause de nos sols qui ont un peu d’acidité.

Quand je dis les deux mirabelles, il s’agit de la mirabelle de Nancy et celle de Metz.

Celle de Nancy a une mise à fruit très rapide, mais alterne bien souvent d’une année sur l’autre. Le fruit est rond, jaune orangé avec une chair ferme qui se sépare bien du noyau.

La mirabelle de Metz à des fruits un peu plus petits, plus jaune, très sucrés et arrivent à maturité quinze jours avant celle de Nancy.

Les mirabelliers sont des petits arbres de plein vent, qu’il faut tailler tous les ans pour les débarrasser de l’excès de rameaux qui peuvent priver les fruits d’air et de soleil.

Pour rajeunir votre mirabellier, il faut rabattre régulièrement une partie des vieilles branches pour faire produire à nouveau du jeune bois.

Mais attention, cette taille de rajeunissement ne doit pas se faire en hiver mais dès le mois prochain, quand le mirabellier va commencer à perdre des feuilles en masse.

Dans le pays Lorrain on dit :

" Prenez un mirabellier de la meilleure espèce, transplantez-le en Provence ou aux environs de Paris, au bout d'un an ou deux vous n'aurez plus qu'une prune jaune, fade.

Je vous rassure les mirabelliers qui fructifient au Pays basque, donnent des fruits délicieux.