Replay du vendredi 1 mars 2019

Emploi France Bleu Provence - Décryptage de la nouvelle loi sur la formation professionnelle: encourager l’apprentissage

- Mis à jour le
Soudeur
Soudeur © Radio France - Fabrice Marion

Un des objectif de la nouvelle loi sur la formation professionnelle c’est redonner ses lettres de noblesse à l’apprentissage qui a moins de succès en France que dans d’autre pays comme l’Allemagne. Alors qu’elle offre de beaux débouchés : 80 % des apprentis trouvent un contrat en CDI à l’issue de leur formation. 

Parmi les nouvelles règles qui commencent à s’appliquer dès cette année. L’âge d’entrée est de 16 ans minimum et la limite est repoussée à 30 ans. 

Autre nouveauté, jusqu’à présent, les contrats d’apprentissage commençaient entre septembre et décembre. Désormais, les contrats peuvent être conclus n’importe quand et les durées ont également été réformées, ça peut aller de six mois jusqu’à trois ans. 

Une nouvelle aide unique est versée aux employeurs selon l’importance de l’entreprise, elle sera par exemple de 4.200 € la première année pour les entreprises de moins de 250 salariés. Les jeunes travailleurs mineurs pourront travailler jusqu’à huit heures par jour et 35 heures par semaine, voire 40 heures, par dérogation pour certaines activités comme la restauration. 

Et, le point important c’est aussi l’aide au permis de conduire de 500 € versée aux apprentis quelles que soient la condition de ressources. C’est important de le souligner.

Mots clés: