Replay du vendredi 5 mars 2021

Espace naturel : La Réserve de vie sauvage du Trégor (22)

- Mis à jour le

Parmi les espaces naturels en Bretagne, il y a une réserve d'un nouveau genre. Il s'agit d'une Réserve de vie sauvage gérée par l'association APSAS. Elle est située dans le Trégor.

La loutre est parfois observée dans la Réserve de vie sauvage du Trégor, inaugurée par Jacques Perrin en 2017.
La loutre est parfois observée dans la Réserve de vie sauvage du Trégor, inaugurée par Jacques Perrin en 2017. © Maxppp - Philippe Clément

L'APSAS, c'est l'Association pour la protection des animaux sauvages. Depuis une quarantaine d'années, elle développe une philosophie de protection de la nature autour de l'acquisition de terrains.

1 160 hectares sont protégés aujourd'hui en France. Les terrains acquis sont laissés en libre évolution. C'est la différence avec les espaces naturels classiques qui sont souvent façonnés, guidés et adaptés par l'homme.

Il y a actuellement cinq Réserves de vie sauvage en France. L'une d'elles se situe en Bretagne, dans le Trégor.

Une réserve à Ploubezre dans les Côtes-d’Armor

L'association a acquis des zones boisées le long du Léguer, au sud de Lannion. La Réserve s'étend sur 60 hectares.

Sur ce territoire, la faune et la flore sont laissés entièrement libres. Lorsqu'un arbre tombe, déraciné par la tempête ou fragilisé par l'âge, il reste au sol. Des insectes, des champignons et toute une vie microscopique s'y développe. C'est aussi la biodiversité.

Et sur place, on a observé la loutre, les Petit et Grand Rhinolophe, le saumon qui se développe un peu dans le Léguer, l'escargot de Quimper, la bergeronnette des ruisseaux et le roitelet huppé.

La présence humaine est limitée dans la Réserve de vie sauvage du Trégor. La chasse, la pêche, la cueillette y sont interdites, mais la balade y est autorisée. Des chemins ont été tracés, balisés et sont entretenus par les bénévoles de l'APSAS.

Ce sont des boucles de 4 km et 1,5 km. Elles peuvent être parcourues en famille.