Toutes les émissions

La minute High-Tech

Kidilist
Kidilist

Liste de cadeaux 2.0

Diffusion du dimanche 27 novembre 2016 Durée : 2min

L'obsolescence programmée responsable de l'alcoolisme. Une appli pour les liste de cadeaux.

Les vieux PC nous rendraient ... alcooliques ! C'est très sérieux, même si c'est un peu tiré par les cheveux, il s'agit du résultat d'une enquête menée par Microsoft. Alors par "vieux" ordinateurs, entendez tous les ordinateurs antérieurs au système d'exploitation Windows 8, c'est à dire, des PC achetés avant l'année... 2012. Eh oui on se fait vieux de plus en plus vite. Les ordinateurs datant de + de 4 ans sont considérés comme des petits vieux. Et le problème majeur, selon cette étude, c'est que ces vieilles machines mettraient 65% plus longtemps à démarrer. Ce qui équivaut à une perde de 23,5 heures par an, à attendre que Windows se mette en route. Et là c'est le drame.

Plus on attend que son ordinateur s'allume, plus on déprime. Parmi les sondés qui possèdent un ordinateur âgé de 5 à 10 ans, 65% ont admis avoir déjà frappé leur appareil sous le coup de la colère, lorsque la machine faisait des siennes. Certains d'entre eux seraient même allé jusqu'à détruire l'ordinateur.

6% ont avoué avoir déjà pleuré tant la frustration était grande d'attendre le démarrage de la dite machine. Et d'autres, auraient commencé à boire de l'alcool. L'obsolescence programmée serait à l'origine des addictions de la boisson. Pas très bon ça comme pub pour Windows . Alors quel intérêt pour le système d'exploitation de revendiquer cette enquête ?

Peut-être tout simplement pour faire un bon coup de communication. Finalement, c'est un moyen comme un autre de promouvoir les nouveaux PC. Tout beaux, tout neufs, les PC qui tournent à Windows 10 mis en place l'an dernier. Dépêchez-vous donc, détenteur d'un ordi de plus de 4 ans, la dépendance alcoolique vous guette. Sinon, vous profitez du démarrage de votre ordi pour prendre un café ou papoter avec des collègues.

Pour Noël on pense à une nouvelle application gratuite : la Kidilist, une appli gratuite qui permet de partager simplement la liste des enfants au Père Noël sur smartphone ou tablette. Tout au long de l'année, les jouets préférés des enfants, repérés soit en magasin, soit chez les copains, peuvent être pris en photo et ajoutés à la liste que les parents peuvent partager avec plusieurs personnes, en les invitant à se connecter ou en utilisant les options de partage par mail ou SMS. Ce qui évite les cadeaux en double. En fait, L'application Kidilist est équipée d'un algorithme qui reconnaît les jouets pris en photo.