Replay du mercredi 24 mars 2021

Des distributeurs de protections périodiques gratuites installés à l'IUT de Saint-Étienne

- Mis à jour le

Pour lutter contre la précarité menstruelle, l'IUT de Saint-Étienne a fait installer mi-mars trois distributeurs de protections périodiques gratuites dans les toilettes. Magali Chaudey, la directrice de l'IUT, est l'invitée de la Nouvelle éco ce mercredi matin.

Magali Chaudey, directrice de l’IUT de Saint-Étienne (avec la veste), entourée de l’infirmière de l’IUT et des élèves qui ont monté ce projet de distributeurs de protections périodiques.
Magali Chaudey, directrice de l’IUT de Saint-Étienne (avec la veste), entourée de l’infirmière de l’IUT et des élèves qui ont monté ce projet de distributeurs de protections périodiques. - IUT de Saint-Étienne.

Saint-Étienne prend de l'avance sur le gouvernement pour lutter contre la précarité menstruelle. Alors que la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a annoncé fin février que des distributeurs de protections périodiques gratuites seraient installés sur les campus à la rentrée 2021, il y en a déjà trois sur le campus de la Métare. 

Des distributeurs installés dans les toilettes de l'IUT

"C'est une idée de la direction de l'IUT de s'associer à des étudiants pour lutter contre la précarité menstruelle", explique Magali Chaudey, directrice de l'IUT de Saint-Étienne. "Six étudiants se sont portés volontaires." Ils ont tous travaillé sur le projet depuis septembre, jusqu'à l'installation des distributeurs mi-mars

"Il y a une enquête préalable qui a été faite par les étudiants, et ils se sont aperçus que certaines jeunes filles ne venaient pas en cours les jours de leurs règles parce qu'elles n'avaient pas de protection, c'est quelque chose qui nous a choqué", poursuit Magali Chaudey. "Notre infirmière a toujours eu un stock de protections à disposition et quelques étudiantes venaient lui en demander, mais ce n'est pas une démarche facile de demander à quelqu'un... Là avec le distributeur, c'est plus discret." Installés dans les toilettes, les distributeurs proposent des serviettes hygiéniques et des tampons biodégradables. 

Des casiers solidaires mis en place sur le parking de l'IUT

En parallèle, l'IUT a aussi mis en place des casiers solidaires : huit casiers installés sur un parking de l'IUT, à l'abri des regards, pour les étudiants précaires qui échappent aux circuits d'aide traditionnels. Les casiers ne sont pas fermés à clef, les étudiants qui le veulent peuvent donc laisser de la nourriture à l'intérieur pour ceux qui en ont besoin. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Mots clés: