Replay du jeudi 25 mars 2021

La nouvelle éco : l'entreprise Nuisibles hygiène environnement lutte contre les chenilles processionnaires

- Mis à jour le

Vous avez peut-être aperçu ces gros cocons blancs dans les arbres de Loire et de Haute-Loire. Ils renferment des chenilles processionnaires, véritable fléau pour les arbres. Le gérant de Nature hygiène environnement, basé à Brignais dans le Rhône, est l'invité de la nouvelle éco.

 En plus de ravager les arbres, les chenilles processionnaires sont urticantes.
En plus de ravager les arbres, les chenilles processionnaires sont urticantes. © Maxppp - Patrice Saucourt.

Frédéric Grangette est le gérant de la société Nuisibles hygiène environnement, basée à Brignais, dans le Rhône. En ce moment, lui et ses salariés interviennent pour enlever les cocons blancs de chenilles processionnaires dans les arbres

La descente des chenilles a déjà commencé

"Ce sont des insectes dangereux dès la descente des troncs parce que les chenilles ont des poils urticants", explique le gérant. "Elles se mettent sur les pins et commencent à descendre dès qu'il y a du redoux. Pour éviter ça, il faut intervenir et se débarrasser des cocons en coupant les branches et en les incinérant. Les particuliers peuvent le faire eux-mêmes, mais parfois c'est compliqué à cause de la hauteur des arbres."

Certaines mairies obligent leurs administrés à s'occuper des cocons

Selon Frédéric Grangette, il est aussi possible de piéger les chenilles lors de la descente du tronc, grâce à un système de colliers. Dans la Loire, certaines communes, comme la Talaudière, ont pris des arrêtés pour obliger leurs administrés à détruire les cocons s'ils en ont dans leurs jardins. "C'est une bonne chose", estime Frédéric Grangette. "Plus on fait une action globale, moins il y aura de chenilles l'année suivante." Même si le patron le reconnaît, ça fait plusieurs années que l'activité autour de ces chenilles n'a pas baissé.

Mots clés: