Replay du jeudi 29 avril 2021

La chaîne de brasseries Ninkasi recrute en prévision de la réouverture des terrasses

- Mis à jour le

Les brasseries Ninkasi recrutent en prévision de la réouverture des terrasses dès la mi-mai. Il y a 20 postes à pourvoir dans la Loire.

Ninkasi est implanté dans la Loire à Andrézieux-Bouthéon et Saint-Étienne.
Ninkasi est implanté dans la Loire à Andrézieux-Bouthéon et Saint-Étienne. - Gaétan Clément.

Les patrons de bars et de restaurants n'en peuvent plus d'attendre. Le président Emmanuel Macron doit s'exprimer ce vendredi dans la presse quotidienne régionale, pour esquisser les contours du déconfinement à venir. C'est toujours une réouverture des terrasses aux alentours de la mi-mai qui est envisagée et c'est en ce moment que ça se prépare. La chaîne de brasseries Ninkasi est en plein recrutement. Il y a 20 postes à pourvoir dans la Loire, sur les sites d'Andrézieux-Bouthéon et Saint-Étienne.

Recruter pour être prêt le jour de la réouverture

"Nous cherchons des serveurs, des cuisiniers et des responsables de salle, en CDI, CDD ou temps partiel", explique Cécile Rivoire, directrice du réseau de brasseries Ninkasi et invitée de la Nouvelle éco ce jeudi matin. "Chaque jour qui passe nous rapproche de la réouverture, donc il faut se préparer. Chez Ninkasi, on a formé nos équipes à distance et on recrute encore, parce que je pense que les clients seront au rendez-vous et il faudra être en capacité de les accueillir."

La directrice explique que les salariés de l'enseigne ont été placés en chômage partiel depuis la fermeture en octobre dernier, mais qu'il y a eu du turn-over. "Certains ont changé de voix pendant cette période et ont quitté l'entreprise. En plus, on arrive sur la grosse période, donc il faut absolument recruter."

La date du 17 mai en ligne de mire

Comme beaucoup d'autres partons de bars et de restaurants, Cécile Rivoire lira avec attention les déclarations d'Emmanuel Macron dans la presse. "On espère vraiment pourvoir accueillir nos clients dès le 17 mai. Quand on voit ces rassemblements qu'il peut y avoir dans les parcs et les places publiques, on se dit qu'on peut accueillir les clients sur nos grandes terrasses et surtout dans le respect du protocole sanitaire."

Mots clés: